RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Lait concentré /Etiquettes

Publié le samedi 11 février 2017

« Lait concentré sucré » au petit déjeuner / Essai de lecture des étiquettes.

Rédaction Equipe technique Chambre Régionale d’Agriculture de Niamey.

Moment convivial à proximité de son lieu de travail, le petit déjeuner urbain comprend souvent un « verre de lait » accompagné d’un quart de baguette de pain tartiné avec de la margarine (souvent appelé beurre mais la margarine est fabriquée avec des matières grasses végétales). Le lait peut être en poudre ou provenir d’une boite de lait concentré sucré.

Mais voyons de plus près la composition de ces « laits ». Notre tablier (vendeur) préféré propose du lait concentré de trois marques différentes.

Une première marque : A l’arrière de la boite on trouve simplement une liste en anglais des ingrédients sans aucune précision sur les quantités ou le pourcentage. La boite contient du sucre, de l’extrait sec de lait allégé, de la matière grasse laitière et de la matière grasse végétale.

Le produit est fabriqué en Malaisie. Nous ne sommes pas des spécialistes des étiquettes et mentions légales mais il semble presque certain que ce produit ne répond pas aux normes et ne comporte pas les éléments obligatoires pour informer les consommateurs sur la composition.

Une deuxième marque : Sur une seconde boite de la marque LACSTAR se trouve une jolie vache blanche et noire mais, surprise, il n’est pas écrit que c’est du lait concentré sucré mais un « concentré sucré à base de lait aux matières grasses végétales ».

Quant aux consommateurs de ces boites, il faut qu’ils gardent à l’esprit que leur petit déjeuner comprend beaucoup de sucres et beaucoup d’huile de palme… Pas forcément une réussite diététique.

Lire la suite, 4 pages, 608 Ko.

Répondre à cet article