RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Promouvoir le lait local /Nariindu 2

Publié le mercredi 22 mars 2017

Nariindu 2 – Promouvoir le lait local au Sahel.

SATISFAIRE LA DEMANDE DE NIAMEY EN LAIT PAR DU LAIT LOCAL : C’EST POSSIBLE !

Le lait cru du Niger n’est que très faiblement commercialisé alors que la demande urbaine est forte et en constante augmentation. Environ 85 % des produits laitiers des laiteries de Niamey sont issus de la poudre de lait importée. Pourtant ceci n’est pas une fatalité. Depuis 2008 la filière lait local se structure progressivement, notamment grâce à la mise en place de « centres de collecte » portés par des organisations d’éleveurs et établissant des partenariats gagnants-gagnants avec les industries à l’aval de la filière, en particulier avec Solani.

QU’EST-CE QU’UN CENTRE DE COLLECTE ?

Les centres de collecte permettent la réception, le contrôle qualité et le stockage (au froid) du lait au plus près des producteurs, et permettent à la fois de limiter les coûts de transaction, de contrôler la qualité, et de stabiliser l’approvisionnement en aval. Point de passage de la production, les centres de collecte représentent également une plateforme de services aux éleveurs. Ils offrent ainsi à l’industrie laitière une production de lait local importante, fiable et de qualité reconnue. Les centres permettent également d’assurer la bonne articulation entre les différents acteurs de la filière : négociation des prix, facilitation de l’accès au crédit et fonds de roulement pour les collecteurs rattachés aux centres, achats groupés d’intrants, etc.

UN EXEMPLE A SUIVRE : LE CENTRE DE COLLECTE D’HAMDALLAYE EN QUELQUES CHIFFRES CLES

Depuis sa mise en place en 2008 les volumes collectés ne cessent d’augmenter. La période de lactation a significativement augmentée et la collecte est maintenant beaucoup plus lissée sur l’année, répondant ainsi mieux à la demande des industries. La vente de lait crée un revenu régulier (quotidien) pour les hommes et les femmes et de nombreux éleveurs reviennent maintenant sur le territoire pour se positionner non loin du centre.

Télécharger la note, 1 page, 574 Ko.

Répondre à cet article