RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Journal 4 du SAHEL 2017

Publié le mercredi 29 mars 2017

SAHEL Niger 2017 – Le Journal du Salon n° 04

Le numéro 4 est la suite du journal de la 3ème édition du Salon de l’Agriculture, de l’Hydraulique, de l’Environnement et de l’Elevage - SAHEL Niger 2017 rédigé par le RECA.

Au sommaire du numéro 4 :

- Le Ministre de la ville et de la salubrité urbaine visite les expositions du "SAHEL 2017"

Quand la salubrité urbaine rime avec "Composte et engrais organique"

- L’Algérie au SAHEL 2017

La troisième édition du SAHEL a vu la participation de l’Algérie, représentée par la société Al-Mokadem, spécialisée dans la fabrication des produits vétérinaires et zootechniques.

- Vers la vulgarisation de la patate douce à chair orangée au sein des ménages ruraux du Niger

Cette variété de patate douce est produite par M. Ahamed Abdou qui a reçu le soutien du projet REGIS ER. La consommation de la patate douce à chair orangée apporte plus de vitamine A et permet de prévenir les troubles liés à la malnutrition chez les enfants, les femmes enceintes et allaitantes.

- Une usine de production d’huile et de bio fertilisants à base de neem à Maradi

Depuis 2015, l’entreprise E3D a installé à Maradi une usine de fabrication de produits à base de neem à savoir : l’huile de neem, le bio fertilisant à base de tourteaux de neem, etc. Ces produits sont notamment vendus à Maradi et dans les superettes de Niamey et Zinder.

- Financer le conseil agricole, la recherche agronomique appliquée et le renforcement des capacités des acteurs à travers la facilité 3 du FISAN

Qui veut réaliser un investissement « physique », public ou privé, pour réussir, doit bénéficier en outre de services « non-monétaires et non-physiques ». Par exemple des services de conseil. C’est l’ensemble de ces services non monétaires et non physiques qui peuvent être financés par la facilité 3 du FISAN.

- De la production de spiruline à Tsarbanassa (Région de Tillabéri)

Depuis sept ans, M Bachir Boukari s’est lancé dans la production de spiruline, une algue qui contient plus de protéines, de fer, de bêta-carotène, de vitamine B12 qu’aucun autre aliment connu.

- Sahara Sahel Foods, des huiles locales …

Dans le pôle régional de Zinder, Sahara Sahel Foods présente l’huile de aduwa. Pour les nutritionnistes, cette huile est mieux équilibrée en acides gras insaturés que celle de l’arachide.

… Et du sel de babul. Sahara Sahel Foods a aussi présenté cette année un produit nouveau, le « sel » de babul. Le babul est le nom Haoussa d’un arbuste. Le sel de babul est un sel végétal, différent du sel de table classique.

- Le Fédération nationale des organisations paysannes (FENOP) représente le Burkina

Ce qui a beaucoup attiré les visiteurs au stand du Burkina Faso, ce sont les différents produits en vente. Il s’agit du beurre et de pommades de karité, de l’huile, du savon et du sirop de Balanitès (notre garbey ou aduwa), etc.

- La luzerne de l’Irhazer

Comme le font déjà d’autres pays en zone aride, le Niger commence à développer des cultures fourragères irriguées. C’est ce que l’on a pu voir dans le stand du Projet d’Appui au Développement Agricole de l’Irhazer, du Tamesna et de l’Aïr (PADA/ITA).

- Sida cordifolia n’est plus une préoccupation au Niger !

Au cours du SAHEL 2017, la Région de Dosso a exposé une nouvelle méthode de lutte contre Sida Cordifolia, présentée comme efficace, économique et écologique, donc durable.

- Des équipements au service de l’agriculture, l’hydraulique, l’environnement et l’élevage au SAHEL 2017 : un camion semi-remorque présenté par la Nigérienne de l’automobile.

Au SAHEL 2017, la nigérienne de l’automobile a exposé un modèle de camion semi remorque, le MUSO de marque Mitsubishi / Mercedes Benz.

- Un système d’irrigation adapté à tout aménagement parcellaire

Un système d’irrigation en tuyauterie souple de marque « SANFU » a été exposé au SAHEL 2017.

- Des équipements solaires exposés par la société Talbus Engineering

La société Talbus Engineering est spécialisée dans l’importation, la commercialisation et l’installation d’équipements solaires et hydrauliques.

Télécharger le Journal n° 4, 6 pages, 1,9 Mo