RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Prix pomme de terre /2 ans

Publié le dimanche 2 juillet 2017

Evolution du prix du kilo de la pomme de terre pendant deux ans sur le marché de gros Niamey (Djémadjé).

Note d’information / Produits du maraîchage sur les marchés de Niamey (mai 2017)

Rédaction : Fanta Mady Cissé Safiétou (RECA)

Le suivi des produits maraîchers sur les marchés de Niamey a commencé en 2015, la semaine 17 (18-24 avril). Les résultats présentés dans cette note vont jusqu’à la semaine 20 (mi- mai) de l’année 2017. Les informations présentées portent sur 102 semaines suivies. Ce suivi de la pomme de terre concerne le marché de Djémadjé, marché de gros de ce produit.

- La production nationale (zone Nord puis zone Ouest) est présente environ 6 mois de l’année (entre la fin de l’année et le mois de mai).
- Les prix sont les plus bas au moment où la pomme de terre du Nord et de l’Ouest du Niger se retrouvent ensemble sur le marché. En 2017, le prix plancher a atteint 250 F/kg contre 300 F/kg pour l’année précédente 2016 vraisemblablement suite à une récolte plus importante.

- L’arrivée de la pomme de terre marocaine depuis 2015 a fait baisser le prix de gros sur le marché de Niamey pendant les périodes où la production locale est absente. Cette origine est présente la moitié de l’année maintenant. Elle n’est plus importée dès que la production locale est abondante et fait baisser le prix.
- La pomme de terre du Nigeria prend la place de la pomme de terre locale à partir de juin jusqu’en octobre ou novembre. Elle est présente en même temps que la pomme de terre du Maroc mais avec un prix moins élevé (décote importante de 200 F/kg en moyenne).

Lire l’intégralité de la note avec tableau et graphes, 5 pages, 962 Ko.

Répondre à cet article