RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Flash info / Betail 2017

Publié le vendredi 21 juillet 2017

Bulletin « Flash Info » sur les marchés à bétail du Niger, semaine du 27 juin au 3 juillet 2017.

Système d’information sur les marchés à bétail, Direction des Statistiques, Ministère de l’Elevage.

Les marchés à bétail ont connu, une animation variable selon les espèces animales suivies. Ce bulletin donne les fluctuations de l’offre et de la demande sur les prix de vente, le glissement annuel, les taux de vente ainsi que les termes d’échanges. Les principales catégories d’animaux concernés sont les bovins, les ovins, les caprins, les camelins et la volaille.

Ainsi, l’offre dégage une baisse de 10% pour les bovins, 8% pour les ovins, 7% pour les caprins et 13% pour les camelins. S’agissant de la demande, on relève également, une baisse de 8% pour les bovins, 6% pour les ovins et les caprins et 9% au niveau des camelins. En glissement annuel, l’offre dégage une baisse qui varie de 3 à 9%. Pour la demande, on note aussi une hausse de 3 à 7%.

Quant au taux de vente de la semaine il fluctue entre 65% et 73%.

Les prix moyens dégagent trois tendances :

-  une baisse de 5% pour le taureau, 4% pour la vache, 2% pour la génisse et la chèvre adulte, 3% pour le bélier et le chameau,7% pour la chèvre de moins d’un an ;
-  une stabilité pour le taurillon, le chameau de plus de 5 ans, la chamelle de 3 à 5 ans et la chamelle adulte ;
-  une hausse de 4% pour la brebis de moins d’un an, 27% pour le bouc de moins d’un an et 14% pour le bouc adulte par rapport à la semaine passée.

En glissement annuel, les prix moyens affichent une baisse générale qui va de 4 à 17% au niveau de toutes les catégories suivies.

Les termes de l’échange indiquent également une baisse de 2% à 14% pour les bovins, ovins et les caprins. En glissement annuel, on note une baisse générale au niveau de toutes les catégories et cette baisse varie de 20 à de 39%.

Télécharger le bulletin Flash Info du SIM Bétail, 6 pages, 716 Ko.

Répondre à cet article