RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Caractérisation climat Dosso

Publié le mercredi 25 juillet 2018

Caractérisation climatique de la région de Dosso.

Projet Adaptation au changement climatique, prévention des catastrophes et développement agricole pour la sécurité alimentaire (ANADIA 2.0).

Avis du RECA : Absolument indispensable à lire pour mieux comprendre les évolutions du climat.

Le projet ANADIA vise à renforcer les capacités nationales et locales d’évaluation des risques climatiques à travers la meilleure connaissance des conditions locales. Parmi les différentes activités la présente étude vise à produire une caractérisation climatique de la Région de Dosso, qui propose une analyse des principaux paramètres climatiques à travers des indices spécifiques utiles pour identifier les risques liés à la sècheresse et aux inondations. La réalisation de l’étude climatique (2018) intègre aussi les tendances climatiques des événements extrêmes (sécheresse et pluies intenses) potentiellement dangereux enregistres dans le passé. Les analyses sont basées sur les données des stations et postes pluviométriques de la Direction de la Météorologie Nationale du Niger (DMN) avec série d’enregistrements d’au moins 30 ans avec une intégration des données satellitaires des pluies estimées.

- Précipitations

La courbe d’évolution de la pluviométrie annuelle pour la région de Dosso, met en relief en moyenne une tendance évidente à la hausse. En effet, après les années essentiellement sèches ou déficitaires de la décennie 80 - avec le déficit chronique de l’année de sècheresse 1984 bien mis en évidence- les pluies ont connu plutôt une nette augmentation depuis 1990 à nos jours. Mais il faut noter la forte variabilité interannuelle qui a caractérisé la décennie 90 à l’instar du pays. L’autre constat est que depuis le début de la décennie 2000, il y’a eu nettement des années plus humides (supérieures à la moyenne) jusqu’à maintenant, même si les cinq dernières années de la série montrent une baisse progressive et constante des précipitations annuelles.

- Températures maximales

Pendant les années 80 jusqu’au milieu des années 90 le climat était globalement doux avec des températures en deçà de la moyenne. Mais après 1997, les températures maximales de la région ont connu une hausse continue et soutenue et se poursuivant jusque-là. Les excédents moyens de température vers la fin des années 2000 ont atteint plus de 0,5 °C (jusqu’à 0,8°C en 2010 et pratiquement 1°C en 2011) traduisant un réchauffement important et persistant propre à un climat en perpétuel changement.

- Indice des précipitations Standardisé pour la région de Dosso

Il ressort que les mois de Mai et de Juin qui correspondent aux deux premiers mois de la saison dans la région de Dosso montrent une tendance à la baisse des précipitations. Quand on sait que c’est pendant ces deux mois qu’intervient le début de la saison il est permis de se faire du souci pour les démarrages des saisons qui pourraient être affectés par des retards importants ou des faux départs entrainant des ressemis ou des semis ratés. Aussi, de manière générale, les profils des saisons sont très irréguliers avec l’alternance des mois excédentaires et déficitaires malgré la tendance globale à la hausse des précipitations. Cela peut entrainer assez souvent d’importantes baisses de rendements des cultures mais aussi l’occurrence répétée des pâturages non appétés du fait de longues pauses en début de saisons.

- Nombre de Jours secs mensuels

Parlant de nombre de jours secs durant la période d’étude qui va de 1981 à 2016, la première décennie de la série (1981-1990) devrait être une référence car on est unanime que c’est la période la plus sèche et donc logiquement avec le nombre de jours secs le plus élevé. On constate clairement une légère tendance à la hausse par rapport à la décennie 80 sauf pour le mois d’aout qui semble au contraire enregistrer moins des jours secs et le mois d’octobre dans une moindre mesure. Il faut également signaler que le nombre de jours secs mensuels pendant la période 2011-2016 est nettement plus élevé pour les trois premiers mois de la saison (Mai, Juin, Juillet). Ce qui laisse transparaitre des problèmes de sècheresse pour les débuts de saison.

Cette étude a été réalisée dans le cadre du Projet ANADIA2.0 par une équipe de travail pluridisciplinaire coordonné par : Katiellou Gatpia Lawan de la Direction de la Météorologie Nationale (DMN) et Maurizio Bacci de l’Institut de Biométéorologie du Conseil National des Recherches d’Italie (IBIMET-CNR) Composé par : Katiellou Gatpia Lawan (DMN), Maurizio Bacci (IBIMET-CNR), Hima Mounkiala Président Conseil Régional de Dosso. L’étude a été cofinancée par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement, le Istituto di Biometeorologia du Conseil National des Recherches d’Italie, le Dipartimento Interateneo di Scienze, Progetto e Politiche del Territorio du Politecnico di Torino et la Direction de la Météorologie Nationale du Niger à travers le projet ANADIA2.0.

Cliquer ici Pour télécharger le rapport climatique sur le site de la DMN, cliquer à droite, 43 pages, 1,8 Mo…

1 Message

  • Caractérisation climat Dosso 26 juillet 11:20, par Assoumane Garba

    Bonjour je trouve votre article très intéressant pour tout acteur de développement car les changements climatiques nous préoccupent tous. Pour mieux l’appréhender il faut lire beaucoup de documents merci et bon courage

    Répondre à ce message

Répondre à cet article