RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Bulletin Fews Net Niger

Publié le vendredi 3 août 2018

NIGER Perspectives sur la sécurité alimentaire / Juin 2018 à janvier 2019.

Rédaction : Fews Net

La soudure se prolonge en zone pastorale mettant certains ménages en insécurité alimentaire.

La zone pastorale traverse une période de soudure plus longue et difficile qu’habituellement. Les animaux se vendent mal, les termes de l’échange avec les céréales continuent de diminuer et les éleveurs doivent réduire la taille de leur cheptel, exposant certains ménages à une insécurité alimentaire en « Crise » (Phase 3 de l’IPC) observée en juin 2018 et en juillet.

Les semis sont réalisés dans 46 pourcent des villages agricoles et agropastoraux au 10 juin 2018. La plupart des ménages pauvres des zones agricoles peuvent couvrir leurs besoins alimentaires grâce aux revenus de la main d’œuvre agricole. Ils sont en insécurité alimentaire Minimale (Phase 1 IPC) en juin 2018 et jusqu’en janvier 2018.

Les marchés sont approvisionnés en denrées alimentaires de base avec les produits locaux et les flux en provenance des pays voisins (Burkina Faso, Mali, Bénin et Nigeria) mais avec une intensité inferieure à la normale. Les prix sur les principaux marchés indiquent un niveau supérieur à la moyenne saisonnière et devraient le rester durant la période de soudure.

Les populations déplacées dans la région de Diffa continuent de subir les effets du conflit civil Boko Haram sur leurs moyens d’existence et leurs accès aux aliments. Leur incapacité d’exercer leurs activités de moyens d’existence et le niveau réduit des aides alimentaires les soumet à une insécurité alimentaire aiguë de Crise (Phase 3 de l’IPC) qui pourrait persister dans la région jusqu’au moins janvier 2019.

Télécharger le bulletin de Fews Net, 10 pages, 920 Ko.

Répondre à cet article