RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Bulletin VAM /Septembre

Publié le jeudi 18 octobre 2018

Bulletin VAM Niger / Septembre 2018.

Rédaction : Programme Alimentaire Mondial.

L’acronyme VAM est communément utilisé pour faire référence à l’analyse de la sécurité alimentaire. VAM signifie Vulnerability Analysis and Mapping ou Analyse et Cartographie de la Vulnérabilité (ACV). VAM était le nom du premier Service créé, en 1994, au PAM pour analyser la sécurité alimentaire et présenter les informations sous forme de cartes. Le nom est resté depuis.

Points saillants :
- La performance de la saison des pluies 2018 au Niger reste globalement normale à excédentaire, avec cependant des périodes sèches localisées, et une répartition inégale des pluies en septembre.
- Les cultures (céréales et cultures de rente) sont en majorité au stade de maturité, mais on note des attaques de ravageurs dans certaines régions, y compris à Diffa.
- Sur le plan pastoral, les indices de végétation et de biomasse montrent une situation globalement favorable, mais avec des déficits importants dans le sud-ouest de Tillabéri, nord Dosso et des parties de Tahoua et Diffa ; l’accessibilité des eaux de surface est globalement bonne.
- Le niveau d’approvisionnement des marchés est globalement satisfaisant ; la demande de céréales est en baisse suite au début de l’autoconsommation des nouvelles récoltes dans certaines zones et la poursuite de l’assistance alimentaire.

Perspectives :
- Les perspectives de production agricole sont globalement moyennes à bonnes sur l’entièreté du territoire, ce qui augmente la probabilité d’un bon niveau d’approvisionnement des marchés.
- Dans les zones sous état d’urgence (nord Tillabéri, nord Tahoua et Diffa) les perspectives globalement favorables sur le plan agro-pastoral sont mitigées par l’impact de l’insécurité, qui affecte les moyens d’existence de la population locale.

PLUVIOMETRIE : La carte montre le cumul pluviométrique au niveau départemental par rapport à la moyenne sur 30 ans sur base des données satellitaires ARC2.

VEGETATION : Suite aux pluies favorables reçues sur la plupart du territoire nigérien en septembre, on note une amélioration de l’indice de végétation. Cependant, la moyenne mensuelle cache des déficits de végétation dans certaines zones, y compris le nord Dosso, sud-ouest Tillabéri et une partie de Diffa.

MARCHES : La carte montre l’anomalie du coût du panier alimentaire (ration PAM) en septembre 2018 par rapport à la moyenne sur 5 ans, sur base des prix du SIMA.

INONDATIONS : La carte montre le nombre de personnes sinistrées suite aux inondations au 20 septembre 2018, sur base des informations du MAH. Plus de 220 000 personnes ont été sinistrées par les inondations depuis le début de la saison. Les régions les plus affectées sont Agadez avec plus de 40 000 personnes sinistrées, Maradi (65 000) et Dosso (55 000).

Télécharger le bulletin VAM Septembre, 7 pages, 2,8 Mo.