RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Prix tomate /3ans

Publié le jeudi 25 octobre 2018

Evolution du prix de gros de la tomate sur trois ans au marché de Niamey Djémadjé.

Note d’information : Produits du maraîchage sur les marchés de Niamey / 15 octobre 2018.

Rédaction : Fanta Mady Cissé Safiétou et équipe technique RECA.

Le suivi des prix de gros des produits maraîchers sur les marchés de Niamey a commencé en avril 2015 (la semaine 17). Les résultats présentés dans cette note vont jusqu’à la semaine 40 (début octobre) de l’année 2018. Les informations présentées portent sur trois ans et demi.

- L’origine des approvisionnements du marché de Niamey : une amélioration progressive de la présence des tomates « made in Niger » de 2016 à 2018.

En 2018, comme les années précédentes, les origines suivantes ont été enregistrées sur les marchés de Niamey : Niger, Burkina Faso, Nigeria, Ghana, Bénin et Maroc.

En 2016, les tomates provenant des différentes zones de production du Niger (Niamey, régions de Tillabéri et Tahoua) étaient présentes 60% des semaines de l’année. Elles n’étaient pas présentes sur le marché toute la saison des pluies. En 2017, la production locale a été disponible 70% des semaines et en 2018 cela a atteint 80%. Pour 2018, ce chiffre devrait même être dépassé car la situation présentée s’arrête à la semaine 40, soit fin septembre.

En 2016 et 2017, la tomate locale a déserté les marchés de Niamey après la semaine 20 soit à la mi-mai. Elle est revenue sur le marché la semaine 39 en 2016 (soit fin septembre) et la semaine 34 en 2017 (soit fin août donc avec un mois d’avance). En 2018, sa présence s’est encore améliorée puisqu’elle est restée jusqu’à la semaine 23 (début juin) pour réapparaitre dès la semaine 32 (début août).
- Les autres provenances
- Les prix de gros sur le marché de Niamey (Djémadjé)

Si l’on prend les 4 premiers mois de l’année, correspondant à la période des prix le plus, le carton de tomate se situe autour de 6.000 F. On remarque que ce prix moyen est en baisse depuis 2016. C’est en février 2016 que le prix de gros les plus bas a été enregistré avec le carton à 2.500 F. Le prix du carton pour la période suivante (mai à septembre) se situe à une moyenne entre 17.000 et 16.000 F avec une légère baisse depuis 2016.
- Comparaison du prix de sac de la tomate entre 2017 et 2018
- Commentaires

Ces évolutions semblent indiquer une amélioration de la maitrise technique de la production de tomate pendant les périodes de culture les plus difficiles (saison sèche chaude et saison des pluies) et aussi une bonne réactivité des producteurs qui sont connectés aux informations de marché pour produire quand les prix sont plus élevés.

Télécharger la note prix tomate, 5 pages, 594 Ko.

Répondre à cet article