RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Enquête vulnérabilité 2018

Publié le lundi 11 février 2019

Enquête conjointe sur la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire des ménages au Niger (octobre-novembre 2018).

Dispositif National de Prévention et de Gestion de Crises Alimentaires (DNPGCA) ; Institut National de la Statistique (INS) ; Système d’Alerte Précoce et Prévention des Catastrophes (SAP).

Selon les services du ministère en charge de l’agriculture et de l’élevage, la campagne agricole de l’hivernage 2018 s’est soldée par un bilan céréalier brut prévisionnel excédentaire de 721.430 tonnes. Toutefois, 2.694 villages déficitaires à plus de 50% ont été enregistrés sur les 12.464 villages agricoles du pays (soit 21%).

Sur le plan pastoral, la campagne s’est soldée par un bilan fourrager excédentaire de 3.513.090 Tonnes de Matière Sèche (TMS) ; soit une couverture de 113,1% des besoins du cheptel séjournant. Selon le bulletin d’information du Système d’Information sur les Marchés Agricoles (SIMA), une baisse des prix des céréales de base est observée en octobre 2018 comparativement à octobre 2017 et à la moyenne des cinq dernières années. En outre, pour la même période, les termes de l’échange bouc contre mil sont en défaveur des éleveurs.

Le Gouvernement du Niger, à travers la Cellule de Coordination du Système d’Alerte Précoce (CC/SAP) et l’Institut National de la Statistique (INS), avec l’appui technique et/ou financier de ses partenaires notamment la FAO, le PAM, FEWS Net et le Fonds Commun des Donateurs (FCD), a organisé une enquête auprès des ménages en milieu rural pour mieux appréhender la situation de vulnérabilité à l’insécurité alimentaire des populations à l’issue de la campagne agro-pastorale 2018-2019.

Elle permet de mieux connaître les causes de la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire, ainsi que les effectifs et les caractéristiques essentielles des personnes vulnérables en milieu rural.

- Caractéristiques socioéconomiques et conditions de vie des ménages
- Vulnérabilité à l’insécurité alimentaire des ménages
- Principales difficultés ou chocs vécus par les ménages
- Migration au cours des 12 derniers mois
- Consommation et diversité alimentaire des ménages
- Production agricole et réserves alimentaires des ménages
- Revenus des ménages
- Indice de richesse
- Dépenses des ménages par poste
- Assistances aux ménages vulnérables
- Stratégies des ménages face à l’insécurité alimentaire
- Profil d’insécurité alimentaire des ménages
- Situation alimentaire et nutritionnelle des enfants de 6 a 59 mois
- Appréciation qualitative de la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au niveau des villages
- Conclusion et recommandation

Télécharger l’enquête, 162 pages, 2,8 Mo.