RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

CAPAN /projet de renforcement des capacités

Publié le samedi 17 juillet 2010

Le Collectif des associations pastorales du Niger (CAPAN) bénéficie d’un Projet de renforcement des capacités

Cette note est rédigée par le RECA pour l’information des Chambres d’Agriculture et des OP à partir du Compte rendu du Rapport de l’atelier de lancement du Projet de renforcement des capacités du CAPAN qui s’est tenu le 14 avril 2010 à Niamey. Ces informations ne peuvent engager CAPAN, seuls les documents de l’association sont officiels.


Le Collectif des Associations Pastorales du Niger (CAPAN) a été créé en 2000 par 8 associations pastorales pour mettre fin à la dispersion des efforts des associations d’éleveurs et à l’isolement des unes par rapport aux autres.

Ces 8 associations pastorales, ayant le même objectif, la même détermination et la même volonté pour le développement du pastoralisme, ont décidé de créer un cadre de concertation, de coordination et d’harmonisation de la politique de leur intervention. Le CAPAN est apolitique, laïc et à but non lucratif. Il est reconnu par arrêté n°133/MI/DGAPJ/DLP du 29 avril 2003. De 8 membres en 2000 il comptait 37 organisations membres en février 2010.

C’est dans cette optique qu’un atelier a été organisé à Niamey les 17, 18 et 19 Janvier 2008 regroupant les responsables des 37 associations membres à l’issue duquel une vision consensuelle et partagée a été identifiée. Le rôle que le CAPAN en tant qu’organe directeur, ainsi que chacune des organisations membres doivent jouer, a été dégagé.

C’est dans le souci de répondre à cette exigence qu’un projet de renforcement des capacités, a été élaboré et vient d’être financé par la Direction du développement de la coopération (DDC) de la Confédération suisse pour une phase pilote de 12 mois. Sa réalisation devrait permettre d’aboutir à une participation active et responsable des pasteurs et agropasteurs des différentes structures associatives dans le combat pour la promotion et la sécurisation de l’élevage pastoral et l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Le Projet de renforcement des capacités (PRC/CAPAN)

Il a pour objectif de contribuer à la sécurisation des systèmes pastoraux et à l’amélioration des conditions de vie des pasteurs et agro pasteurs et de leur participation aux prises de décisions et aux actions de développement.

De manière spécifique, le PRC/CAPAN vise à redynamiser les fondements organisationnels et institutionnels du Collectif des associations pastorales du Niger afin de le rendre fort, dynamique, représentatif et visible aux plans national, régional et international.

Le Projet de renforcement des capacités du CAPAN sera mis en œuvre par l’équipe technique du CAPAN, responsable du projet dans toutes ses dimensions, contenu thématique, gestion administrative et financière, et la SNV assurera un rôle d’accompagnement et de supervision technique.

Un comité de pilotage composé des représentants de CAPAN, SNV et DDC assure la supervision générale de l’exécution du projet. Il valide les plans et rapports trimestriels d’exécution du projet.

Plus d’informations, lire la note jointe.