RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Reca Info 4

Publié le dimanche 6 décembre 2009

La commercialisation du nébié nigérien s’opère de manière informelle au détriement des agriculteurs qui le produisent à la sueur de leur front. Mais à l’analyse de l’impact du système de commercialisation de cette denrée, les revenus que tirent les agriculteurs de cette opération est en deçà des efforts qu’ils déploient sur le terrain. Pour mettre un terme à cette exploitation abusive et injustifiée des paysans, et leur permettre de jouir des fruits de leur labeur, le Président de la République a décidé d’injecter la somme de onze milliards de Francs CFA pour couvrir l’achat du niébé au niveau de toutes les zones de production du Niger, étant attendu que d’autres sources de financement seront ultérieurement mises à contribution pour élargir le champ d’action de l’opération et augmenter les capacités d’absorption de l’offre sur le terrain.

Cette nouvelle forme de commercialisation qui se déroule sans intermédiaire de vente rencontre l’adhésion pleine et entière du Réseau National des Chambres d’Agriculture du Niger (RECA) qui a mobilisé pour la circonstance l’ensemble de ses consulaires sur toute l’entendue du territoire national.

Le RECA s’acquitte ainsi de l’une de ses obligations fondamentales à savoir informer les producteurs ruraux dans tous les domaines qui les concernent et faciliter leur accès aux services et ressources en leur fournissant des conseils adéquats.