RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

OP /Gestion des conflits

Publié le vendredi 8 octobre 2010

Les sources de conflits dans les OP

Cette note est tirée d’un compte rendu d’atelier organisé par l’association Agriculteurs Français et Développement International (AFDI ). AFDI est un réseau d’agriculteurs français engagés dans la coopération internationale. AFDI a été créé en 1975 par les principales organisations agricoles françaises et compte plus de 6.000 militants.

L’atelier « Gestion des responsabilités entre élus et salariés au sein des organisations paysannes faîtières » s’est tenu à Ouagadougou du 18 au 22 novembre 2002. Il a regroupé des participants de quatre organisations paysannes de l’Afrique de l’Ouest : AOPP (Mali), FENOP (Burkina Faso), FPFD (Guinée), FUPRO (Bénin). Il a bénéficié de l’appui méthodologique de Pascal Gamé et Mamadou Goïta, et du témoignage d’un responsable agricole français, Marc Colas.


Un certain nombre de conflits dans les OP naissent d’enjeux de pouvoir. Soit le pouvoir est mal défini, soit il n’est pas suffisamment partagé…

Les sources de conflits sont multiples. Cependant beaucoup proviennent des questions touchant à la gestion matérielle et financière. Il est important d’identifier quelles peuvent être les sources de conflits pour y trouver des solutions, soit dans les procédures soit dans les modes de communication, la médiation etc.

La communication et les conflits ont été abordés à travers des débats en plénière et deux jeux de rôles ont été exécutés par les participants. L’inversion des rôles entre élus et salariés dans le jeu permet à chacun de se sentir « dans la peau » de l’autre.

Premier jeu de rôle : Elu et salarié avec des rôles inversés ont un problème d’entente. Le salarié n’a pas traité un dossier à temps. Le salarié a été envoyé pour assister à diverses réunions non prévues etc. (voir description des jeux de rôle en annexe)

Deuxième jeu de rôle : situation de conflit entre élu et salarié sur la rédaction d’un dossier et intervention d’un médiateur.

Ces exemples, vécus ou révélés par les jeux de rôles, permettent de préciser les points importants à éclaircir dans les textes régissant le fonctionnement de l’OP.

Une document à lire attentativement que l’on connaisse ou non une situation de conflits dans son OP.

Télécharger la note