RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

F.T. Traitement de la paille à l’urée

Publié le mardi 10 avril 2012

Le traitement des fourrages grossiers à l’urée

En saison sèche, du mois d’octobre à début juin, les animaux s’alimentent principalement de pailles de brousse et de résidus de récolte tels que pailles de riz et tiges de mil ou de sorgho. La caractéristique dominante de ces fourrages grossiers est leur faible ingestion, leur faible digestibilité et leur faible valeur nutritive, en particulier du point de vue des matières azotées. Il en résulte une sous-alimentation chronique.

Grâce au traitement des fourrages grossiers à l’urée, il est possible non seulement de rehausser leur valeur nutritive mais aussi d’améliorer leur digestibilité et d’augmenter leur ingestion par les animaux.

- Traitement des fourrages grossiers à l’urée (fiche technique)

Recueil des fiches techniques en gestion des ressources naturelles et de productions agro-sylvo-pastorales - Programme d’Actions Communautaires (PAC) / Ministère du Développement Agricole (Niger) – 2006

Télécharger la fiche technique, 2 pages, 430 Ko

- Le traitement des fourrages grossiers à l’urée : Une technique très prometteuse au Niger (note explicative)

Cette note est un extrait du document présentant les résultats du projet « Extension de la méthode de traitement à l’urée des fourrages grossiers dans les départements de Tillabéri, Dosso et Maradi » (NER/89/016), projet exécuté par la FAO (1991 – 1994). Le document a été rédigé par K.M. Sourabie, C. Kayouli et C. Dalibard.

Cette note vient en complément de la fiche technique du PAC. Elle permet au conseiller ou formateur une meilleure compréhension de la technologie et donc une plus grande capacité de l’expliquer.

Télécharger la note explicative, 7 pages, 234 Ko

L’intégralité du document est disponible en ligne sur le site de la FAO : http://www.fao.org/docrep/V4440T/v4...