RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Gommeraie artificielle /Quel revenu ?

Publié le mardi 26 juin 2012

Combien pourrait rapporter une plantation de gommiers dans la région de Diffa ?

Dans le cadre des microprojets mis en place sur financement du Fonds d’Appui Régional du Programme d’Appui au Secteur Rural, deux groupements de producteurs de la commune de Goudoumaria ont obtenu un financement pour la réhabilitation / plantation de 10 hectares de gommeraie (Acacia senegal), chacun.

Le dossier de financement précise que chaque plantation de 10 ha dégagera un revenu de 350.000 F.CFA la cinquième année et 700.000 F.CFA à partir de la sixième année.

70.000 F.CFA par ha en pleine production ! Cela parait un peu faible par rapport à d’autres sources documentaires. Aussi la Chambre Régionale d’Agriculture de Diffa a cherché à savoir, à partir des documents disponibles, combien une plantation de gommiers peut rapporter comme revenu et combien de temps cela peut prendre.

Ce travail d’analyse des documents disponibles a été complété par des visites de plusieurs plantations de gommiers dans la région de Diffa.

Attention : Les observations suivantes restent ponctuelles et se limitent à la région de Diffa. La CRA fait appel à toutes les personnes qui pourraient apporter leurs contributions à cette réflexion afin d’améliorer l’appui-conseil aux producteurs désirant investir dans une gommeraie.

- Rappel des connaissances indispensables

- Les chiffres annoncés pour la production de gomme d’une plantation artificielle

Pour la région de Diffa, le Dr Aboubacar ICHAOU rappelle qu’en fonction des stations écologiques, la production naturelle de gomme varie beaucoup d’un arbre à un autre et d’une année à l’autre et oscille entre 100 g et 1000 g. La moyenne est de 250 g par arbre dans un bon peuplement. Les plus forts rendements de la gomme sont obtenus sur des sujets d’un âge allant de 7 à 12 ans.

- Le prix de la gomme arabique

La coopérative rencontrée à Goudoumaria en juin 2012 a indiqué qu’elle avait acheté au cours de la campagne la tia à 500 nairas au village (soit environ 640 F.CFA par kg) et revendue à 650 nairas (soit environ 800 F.CFA par kg) aux acheteurs du Nigeria présents à Goudoumaria. Le coût du transport pour aller des cuvettes jusqu’à Goudoumaria est très élevé.

- Un premier revenu théorique pour une plantation

- Une autre question se pose : quelle est l’âge réel de l’entrée en production d’une plantation ?

Plantation de Tam, réalisée en 2006 sur financement du PAC. Les gommiers mesurent entre 1 m et 1,5 m. Bien qu’âgés de 5 ans, les branches n’ont pas encore le diamètre requis pour des saignées. La parcelle se trouve à proximité du village, au bord de la piste. La clôture en fil barbelé est parfaitement entretenue et renforcée par des épineux. Les producteurs cultivent cette parcelle chaque année (mil et niébé). En 2012, compte tenu de la taille des arbres, ils ont prévu de faire uniquement du niébé et de l’arachide. La plantation se situe à 1 km de la Komadougou, la plus jolie plantation rencontrée.

- En conclusion

Télécharger l’intégralité de la note, 8 pages, 486 Ko