RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

PASADEM /Présentation des activités (2)

Publié le mardi 6 novembre 2012

Note sur le Projet d’Appui à la Sécurité Alimentaire et au Développement dans la Région de Maradi – PASADEM / 2ème partie

Composante 2 : Développement des capacités des acteurs organisés locaux

Cette note a été rédigée par le RECA pour l’information des Chambres d’Agriculture et des OP à partir du document officiel du projet PASADEM disponible en ligne et téléchargeable sur le site du FIDA. Le document du projet fait 48 pages.

La note contient des extraits sélectionnés pour présenter les activités concrètes prévues par ce projet et les acteurs impliqués. Le PASADEM étant organisé autour de deux composantes techniques, cette 2ème partie présente les actions prévues dans la composante 2.

Pour une information plus complète se reporter au document de projet. Cette note ne peut engager le PASADEM, seuls les documents de ce projet sont officiels.

Le Projet d’Appui à la Sécurité Alimentaire et au Développement dans la Région de Maradi a pour objectif général d’améliorer les conditions de vie et de renforcer les capacités de résilience aux crises des populations rurales de 65.000 ménages ruraux autour des cinq pôles de développement économique ruraux centrés sur les marchés intermédiaires (demi-gros) de céréales, de produits maraîchers et de bétail dans 18 communes sur les 47 que compte la région de Maradi.

Le PASADEM sera mis en œuvre sur une période de 6 ans de 2012 à 2018 sur une zone d’intervention s’étalant sur 18 communes de la zone agro-pastorale de la région de Maradi, comprenant la zone d’intervention des autres projets en cours (PPILDA, IRDAR-RCI/PAC2 et PUSADER).

Composante 2 : Développement des capacités des acteurs organisés locaux

L’objectif de cette composante est de renforcer :

- les instances rurales (IR) que ce soit des comités villageois, des comités de représentation de grappe, des GF/MMD, des comités de gestion de biens communautaires, qu’ils soient existants ou nouvellement promus ;
- les organisations de producteurs (OP) que ce soit des groupements d’intérêts économiques, des coopératives, des unions, des fédérations, ou des forums paysans rattachés à la Chambre régionale d’agriculture.

- Emergence et renforcement des capacités des Instances Rurales (IR) à caractère communautaire

  • Création d’IR dans les nouvelles communes ;
  • Alphabétisation fonctionnelle ;
  • Appui institutionnel aux communes ;
  • Partenaires d’exécution.

- Renforcement de capacités des OP et des opérateurs d’appui-conseil

  • Le PASADEM cherchera à créer une dynamique de dissémination des innovations et initiatives technico-économiques portées par des groupements d’appui conseil agricole paysan (GACAP) ;
  • Appui aux OP ;
  • Les actions de renforcement des capacités organisationnelles ;
  • L’appui à la gestion des infrastructures de marchés ;
  • Un système d’information sur les marchés ;
  • Partenaires d’exécution.

- Mécanismes de financement

Le financement des activités qui seront réalisées dans le cadre du projet sera basé sur trois modalités différentes :

  • le financement direct des activités gérées en régie par l’UCGP (ex : les infrastructures socio-économiques) ;
  • le financement sous forme de dons aux communautés pour les activités destinées aux ménages les plus vulnérables (greniers féminins de soudure/GFS, recapitalisation en petits ruminants, volailles et semences, formation / installation de micro-entreprises rurales, etc.) ;
  • le financement par un Fonds d’investissement pour l’initiative et l’innovation (F3I) qui sera un fonds de subvention avec un taux de contribution variable des bénéficiaires, pour la réalisation des microprojets productifs des OP/IR, formulés dans leurs plans d’affaires ou d’action.

Organisation institutionnelle de la mise en œuvre

- Un Comité de Pilotage (CP) national ;
- le Comité Départemental d’Analyse des Projets (CDAP) ;
- la coordination et gestion du projet sera assurée par une Unité basée à Maradi.

Télécharger la note complète, 7 pages, 391 Ko.

Le Document de conception du projet PASADEM, Mai 2012, peut être téléchargé sur le site du FIDA.

Télecharger le document de projet, 48 pages, 1267 Ko.