RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Formation professionnelle en agroalimentaire /UAM

Publié le lundi 17 juin 2013

Bientôt une mini-usine polyvalente à disposition des Nigériens pour la transformation agro-alimentaire (formation, expertise, entreprenariat)

Dans le cadre de la future licence professionnelle en agro-alimentaire de l’Université Abdou Moumouni (UAM), une étude en cours (par l’UAM et Montpellier SupAgro) est en train de dimensionner la mini-usine qui sera adossée à la formation.

En effet, toute formation "professionnalisante" se doit de garantir à ses étudiants une proportion importante de travaux pratiques en lien avec le monde professionnel. Dans le cas de l’agro-alimentaire, ces travaux pratiques sont généralement réalisés en laboratoires, sur des petits équipements de transformation et bien sur lors de stages en entreprises, quand le tissu industriel le permet.

En plus de son utilisation par la licence professionnelle, l’étude en cours cherche à évaluer les autres besoins qu’une mini-usine pourrait combler. Ils pourraient être les suivants :
- Formations continues pratiques aux techniques de fabrication, sur les petits équipements industriels de la mini-usine : yaourt, fromage, confitures, jus, farines, viandes séchées... à l’attention d’OPs, d’ONGs et d’entrepreneurs - utilisation des machines semi-industrielles de la mini-usine par les apprenants pour qu’en fin de session ils maitrisent réellement telle ou telle techniques de fabrication, et qu’ils(elles) soient en mesure de lancer les fabrications au retour dans leur lieu de travail, dans des conditions d’hygiène acceptables ;
- Incubation de projets entrepreneuriat dans le domaine de l’agro-alimentaire pendant 2 ans ;
- Réalisation d’expertises pour des clients privés (promoteurs, entreprises agro-alimentaires...) : mise au point de produits alimentaires, notamment à base de produits locaux, formulation "nutritionnelle", conception et modification de locaux de fabrication, sélection d’équipements, démarche qualité, choix des emballages, veille réglementaire et normes, etc. ;
- Réalisation de petites productions semi-industrielles (tester un marché, démarrer un business) ;
- Analyses de produits alimentaires.

L’étude sera achevée en septembre 2013. Si vous pensez que l’outil envisagé pourrait vous être utile, merci d’en faire part à l’équipe projet ( thomas.michel@supagro.inra.fr ) .Plus vous nous aiderez à adapter la mini-usine à vos besoins, mieux vous la ferez ensuite vivre !!!

Vos avis/conseils sur son mode de gouvernance sont également les bienvenus. Notez d’ores et déjà qu’une restitution est prévue en septembre 2013.

A très bientôt. L’équipe projet, UAM et SupAgro

Voir le plan d’un projet similaire mais de taille plus importante en Angola, 69 Ko.