RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Chaîne de valeur lait /informations Maradi, Tahoua, Dosso

Publié le samedi 22 juin 2013

Rapport de la mission exploratoire de collecte d’informations pour le développement de la chaîne de valeur lait dans les régions de Dosso, Maradi et Tahoua Sud

MINISTERE DE L’ELEVAGE / DIRECTION GENERALE DE LA PRODUCTION ET DES INDUSTRIES ANIMALES / DIRECTION DE LA PROMOTION DES FILIERES ANIMALES ET DE LA QUALITE ET

ORGANISATION NEANDERLAISE DE DEVELOPPEMENT (SNV)

Laouali Sama (DGPIA), Nata Traoré (SNV), Saratou Malam Goni (SNV), Amanaya Ag Irrichid (ONG AHAROG) -Mai 2012

Ce rapport présente les résultats de la deuxième mission exploratoire de collecte d’informations dans les régions de Maradi, Tahoua Sud et Dosso, réalisée du 30 avril au 11 Mai 2012. Cette mission est la suite de la première mission effectué dans la région nord Tahoua et qui s’était focalisée principalement sur l’analyse de la chaine de valeur lait de dromadaire - voir en ligne sur le site du RECA.

Vous pouvez télécharger l’intégralité du rapport, 21 pages, 275 Ko.

Le RECA vous propose également une note tirée ce rapport. Cette note présente un extrait du document sur l’offre et la demande d’intrants pour l’alimentation des animaux, car il a semblé que les informations apportées sont intéressantes et nouvelles.

La mission a constaté un niveau exceptionnellement élevé des prix des intrants cette année comme il n’a jamais été observé depuis plus de 35 ans. La tonne des grains de coton vendu habituellement à 30 000 F CFA serait passée à 130 000 (carreau usine Burkina). En année normale les prix ont toujours oscillée entre 5 000 et 8 000 FCFA le sac de 50 kg. Le sac est revendu actuellement à 11 000 ou 12 000 FCFA selon les endroits par les détaillants. Cette situation amène à s’interroger sur la viabilité économique de la production de lait avec un tel niveau de prix des intrants.

Ce qui est certain, c’est que ces informations justifient les programmes en cours pour développer la fabrication de blocs multinitritionnels densifiés en subsitution à certains aliments concentrés importés et pour le développement des culturs fourragères.

Lire la note sur la partie intrants, 3 pages, 375 Ko.