RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

La fertilité du sol

Publié le mardi 9 février 2010

La fertilité du sol : un extrait du bulletin Reca Info 7

Cet article est paru dans le bulletin Reca Info 7.

Qu’est ce que la fertilité du sol ?

Pour un agriculteur, la fertilité du sol c’est sa capacité à fournir aux plantes cultivées les éléments nutritifs dont elles ont besoin pour se développer et donner des graines, des fruits, des tubercules ou des feuilles en quantités importantes. Dans la plupart des cas, les plantes cultivées se nourrissent dans la couche superficielle du sol donc la fertilisation du sol concerne essentiellement cette couche, là où leurs racines trouvent et puisent leur nourriture.

De quoi les plantes se nourrissent-elles ?

Les plantes se nourrissent d’éléments minéraux dont les plus essentiels sont : l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). Aussi, de la même manière que le mil, le riz ou le sorgho constituent l’alimentation de base de l’Homme, le N, P et K représentent aussi les éléments nutritifs majeurs pour les plantes. En plus de ces apports d’aliments de base, comme chez l’homme qui a besoin de manger des légumes et d’autres condiments en quantité moyenne, les plantes ont également besoin d’autres éléments comme le soufre (que l’on désigne par S), le calcium (Ca) ou le Magnésium (Mg) pour avoir une alimentation équilibrée, et d’autres encore en petites quantités que l’on appelle micro-éléments ou oligo-éléments, comme l’homme avec le sel. Tous ces éléments nutritifs sont aussi importants les uns que les autres mais en des quantités différentes (la suite dans le fichier joint).