RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

ALERTE / Tuta absoluta

Publié le lundi 28 octobre 2013

ALERTE / Tuta absoluta a refait son apparition sur les tomates.

24 octobre 2013 / Rédaction Haougui Adamou, Basso Adamou (INRAN), Aïssa Kimba, Patrick Delmas (RECA)

En février 2013, les premières attaques de la mineuse de la tomate (Tuta absoluta) avaient été signalées dans des parcelles du village de Bourbourkabé situé à 12 km au nord de la ville de Niamey. Par la suite, il est apparu que ce nouveau ravageur était également présent dans les régions d’Agadez, Niamey et Tillabéri. Les dégâts enregistrés par les producteurs ont été très importants dans de nombreuses localités.

Tuta absoluta est un lépidoptère (papillon) qui se caractérise par une très forte reproduction. Il est devenu le fléau numéro 1 pour la tomate dans plusieurs pays notamment au Maghreb. Pour plus d’informations sur la mineuse de la tomate, voir la note précédente du RECA : http://www.reca-niger.org/spip.php?...

Le 17 octobre 2013, les producteurs de Bourbourkabé ont signalé au RECA que Tuta absoluta était de nouveau présent sur des parcelles de tomates (variété Mongal) semées en saison des pluies. Effectivement des dégâts sont déjà observables sur feuilles et sur les tomates. Les larves observées sont encore très jeunes (premiers stades).

- Les moyens de lutte ;
- Utilisation de produits de protection des plantes (matières actives conseillées).
- Qui prévenir en cas d’observations de dégâts de Tuta absoluta.

Lire l’intégralité de la note, 3 pages, 239 Ko.

Voir les fiches conseil sur les matières actives proposées dans la note (lire la note avant) :

- Indoxacarbe+acetamipride, 4 pages, 381 Ko
- abamectine, 5 pages, 399 Ko
- acetamipride, 4 pages, 383 Ko