RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Filière sésame /note courte

Publié le jeudi 21 novembre 2013

Liste des filières (chaînes de valeur) à analyser : Commentaires / filière sésame

Origine de cette note : Dans le cadre du démarrage des études préalables rentrant dans le cadre de l’identification de la deuxième phase de l’appui au secteur agricole de la Coopération danoise, une étude sur les chaînes de valeur été prévue. L’objectif de cette étude était de mener une analyse des chaînes de valeur du secteur agricole afin de proposer des axes d’orientation pour la formulation du nouveau programme.

Le RECA a rédigé des notes courtes pour chacune des chaînes de valeur qui ont été retenues lors de la réunion de cadrage de l’étude, à partir de son expérience et de celle des Chambres d’Agriculture.

Cette note réunit des informations sur la filière sésame.

La filière sésame c’est un peu la « boite noire », c’est-à-dire qu’il est difficile de comprendre le fonctionnement et notamment la formation des prix.

Les informations dont dispose le RECA restent très imprécises. Le RECA n’a pas travaillé sur ce produit de manière approfondie.

- Les chiffres de production

Les chiffres officiels :

  • En 2007, la production est estimée 21.500 tonnes,
  • En 2012, la production est estimée à 55.600 tonnes soit un doublement en 5 ans, mais…
  • Les chiffres donnent 75.600 tonnes en 2009 et 85.700 tonnes en 2010.

Pour 2012, les régions de Maradi et Zinder représenteraient chacune 40% de la production nationale. La région de Tillabéri ne serait qu’en 4ème position.

Le rapport « Étude Diagnostique sur l’Intégration Commerciale, Programme du Cadre Intégré (EDIC) estime la production annuelle de sésame au Niger à moins de 5.000 tonnes (2008). C’est un niveau de variation dans les estimations assez courant pour de nombreux produits.

A titre de comparaison, la production du Burkina, dont une grande partie est exportée, est estimée à 25.000 tonnes simplement.

Comme souvent les chiffres sont surprenants. Il est souvent admis que le premier bassin de production est la région de Maradi et le second celle de Tillabéri. C’est dans ces deux régions que l’on trouve des projets en appui à la production ou à la transformation du sésame.

- Des prix en général légèrement supérieurs à ceux du Burkina Faso (exportation)
- La transformation

Information de dernière minute... 21 Novembre 2013 / Marché du sésame au Burkina Faso. Forte demande pour le sésame burkinabè suite à une mauvaise production en Inde et une forte demande en Chine. Prix actuels bord-champ : 300 à 450 FCFA/kg. Tendance : hausse des prix dans les prochains jours.
Source : Système d’informations sur la filière sésame au Burkina Faso / RONGEAD

Télécharger la note sésame, 3 pages, 276 Ko.