RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Sac PICS /Conseils sur l’utilisation

Publié le jeudi 6 février 2014

Quelques questions-réponses et conseils sur l’utilisation efficace du sac PICS pour le stockage du niébé.

Baoua, I. Amadou, L., Bakoye, O., (Laboratoire d’entomologie Agricole Centre régional de la Recherche Agronomique du Niger, CERRA Maradi) Baributsa, D., Murdock, L.L. (Département d’Entomologie, Université Purdue, USA).

Le problème crucial du stockage de niébé connait un début de solution avec la mise en oeuvre de la technologie du triple ensachage. Le sac PICS constitué d’une épaisseur en poly propylène tissé contenant deux autres sacs en poly éthylène haute densité (PEHD)de 80 microns d’épaisseur chacun, reproduit les conditions d’un stockage hermétique.

La vulgarisation du sac PICS a débuté en 2007 au Niger. En 2008 et 2009, les échantillons collectés à partir de 518 sacs PICS dans 283 villages des régions de Maradi et Zinder présentaient 89% moins d’adultes de Callosobruchus maculatus et 69 % moins de trous que ceux collectés dans 93 marchés et conservés avec d’autres méthodes.

Ces données ont prouvé l’efficacité de la technologie, mais tout de même plusieurs questions ont été recensées par les utilisateurs du sac PICS. Des protocoles spécifiques ont été mis en place entre 2008 et 2011 pour répondre à ces préoccupations.

- Est-ce que le sac de 100 kg est aussi efficace que celui de 50 kg ?
- Pourquoi deux plastiques ?
- Est-ce que le taux d’oxygène est homogène partout dans le sac ?
- Est-ce que le bas taux d’oxygène n’affecte pas la viabilité des semences ?
- Peut on ouvrir le sac pendant le stockage ?
- Est ce que l’ajout du phostoxin peut augmenter la performance du sac PICS ?
- Comment prévenir les trous sur les sachets en PEHD ?

Télécharger la fiche technique, 4 pages, 303 Ko.

Répondre à cet article