RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Alternariose sur oignon

Publié le samedi 8 février 2014

Alternariose sur oignon à Gotheye

Le périmètre irrigué du groupement féminin Wafakeye de Gotheye compte 12 ha cultivés par 113 femmes en bordure du fleuve Niger. L’oignon représente 80% des cultures. En janvier, l’oignon a subit des attaques sévères des feuilles, celles-ci se dessèchent à partir des extrémités.

L’attaque a commencé dans les pépinières et s’est étendue rapidement sur les planches d’oignons à proximité. Les productrices dont les parcelles sont atteintes sont obligées d’arracher leurs oignons même s’ils ne sont pas à maturité, sinon la récolte est détruite. C’est donc très grave. Ces attaques sont fréquentes depuis au moins 10 ans.

Il s’agit d’une maladie du feuillage due à un champignon qui ne peut se voir à l’œil nu dont le nom est l’alternariose.

Les feuilles sont couvertes de petites taches blanches qui grandissent et deviennent brunes (photo ci-dessus). Elles finissent par se dessécher ou pourrir. Parfois, même les racines sont atteintes et des taches superficielles noires apparaissent. Les jeunes plants disparaissent. Les légumes atteints peuvent pourrir en stockage.

Sur ce périmètre l’alternariose touche les deux variétés cultivées : le Blanc de Gothèye et le Violet de Galmi.

L’important sera de mettre en place des mesures préventives :
- Rotation de 4 ans sur la parcelle ;
- Utiliser des semences d’oignon certifiées ou traitées avec un fongicide ;
- Faire la pépinière dans un terrain qui n’a jamais eu d’alternariose ou désinfecter le sol ;
- Eviter l’humidité sur la parcelle (irrigation à bonne dose, au moment ou le soleil est présent, parcelle propre sans herbes, binages répétés) ;
- Destruction des résidus de culture dès la récolte.

Compte tenu de l’importance de l’alternariose sur ce périmètre de Gothèye et des pertes enregistrées par les productrices, il sera important de bien expliquer et discuter ces méthodes de lutte et les différentes options possibles.

Télécharger le note, 4 pages, 600 Ko.