RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Productions horticoles /Résultats 2012-2013

Publié le mardi 6 mai 2014

Résultats définitifs de l’enquête sur les productions horticoles 2012 /2013.

Ministère de l’Agriculture, Août 2013.

La campagne horticole ou campagne agricole irriguée, communément appelée campagne de contre saison doit s’entendre dans ce document comme étant la campagne des cultures sous irrigation d’octobre 2012 à juin 2013 pour les cultures maraîchères, ainsi que la production de l’arboriculture d’octobre 2012 à septembre 2013. Elle comprend donc toutes les productions agricoles sous irrigation y compris celles dites de grande irrigation produites en saison sèche (riz, blé et coton des aménagements types hydro agricoles avec contrôle total de l’eau). Elle renferme pour ainsi dire à la fois les productions maraîchères, les productions fruitières et toutes les autres productions de plantes alimentaires durant cette période.

L’évaluation de la dite campagne est importante à plus d’un titre : mesures des performances, contribution à la résorption des déficits alimentaires, exportations et revenus, etc. Les attentes des utilisateurs des résultats de cette opération sont donc multiples et diverses mais elles ne lui enlèvent rien de sa valeur scientifique et statistique. Que ceux-ci (les utilisateurs) veuillent bien nous excuser des insuffisances qu’ils pourront constater et ne retenir que l’essentiel : les résultats qu’ils peuvent désormais utiliser comme outils de travail, d’analyse et de prospectives.

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme stratégique « Accroissement et diversification des productions agricoles » de l’Initiative 3N, le Ministère de l’Agriculture met en œuvre et suit le programme de campagne irriguée 2012 – 2013.

L’évaluation des résultats de cette campagne irriguée s’est faite à travers une enquête appelée « Enquête horticole ». Le document rappelle les grandes caractéristiques de l’enquête horticole avant de donner une analyse synthétique des résultats obtenus en 2012/2013.

Le nombre de sites enquêtés est de 574 et sur chaque site 10% des exploitants constituent les ménages échantillons à enquêter.

Les principaux résultats de l’enquête horticole 2012-2013 se présentent comme suit : Les superficies mises en valeur sont de 106 801,59 ha.

Trois régions occupent à elles seules 60% des superficies emblavées, à savoir : Tahoua 31% soit 33.438 ha, Dosso 15% soit 15.463 ha et Maradi 14% soit 15.258 ha. Les autres régions partagent les 40% respectivement Diffa 11%, Tillabéri 10%, Zinder 9%, Agadez et Niamey 5% et 5%.

La répartition entre les différents groupes de produits alimentaires est la suivante :
- Le groupe des légumes occupe 51.437 ha. Les principales cultures sont l’oignon avec 18.755 ha, la tomate 9.723 ha et le chou 7.788 ha.
- Le groupe des racines et tubercules avec une superficie de 15.869 ha. Les principales cultures sont le manioc 7.815 ha, la patate douce 4.621 ha et la pomme de terre 3.432 ha.
- Le groupe des légumineuses avec 11.339 ha. Les principales cultures sont la dolique avec 6.458 ha et le niébé avec 4858 ha.
- Le groupe des céréales occupe une superficie estimée à 15.621 ha et une production de 61.073 tonnes. Les principales cultures sont le riz avec 6.270 ha, le maïs avec 7.243 ha et le blé 1.883 ha. - Le groupe des épices et stimulants occupe une superficie de 7.126 ha. Il s’agit principalement du poivron avec 5.957 ha et du piment avec 1.170 ha.
- Les autres groupes sont composés des cultures à sucre, des oléagineux et des fruits sur 5.409 ha.

Commentaires du RECA :
- Nos remerciements au Ministère de l’Agriculture qui nous a permis de mettre à la disposition de tous ces données particulièrement importantes pour comprendre les cultures irriguées.
- Le grand absent de ces enquêtes reste le moringa, compte tenu de son importance et qui pour les producteurs et productrice fait bien partie des cultures horticoles et irriguées.

Télécharger le document, 46 pages, 3,5 Mo.