RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Enrobage graines de mil

Publié le dimanche 15 juin 2014

Effets de l’enrobage des graines et de la micro dose d’engrais sur des variétés du mil en zones semi-arides du Niger.

Saidou Addam Kiari (1) ; Sabiou Mahaman (1) ; Maman Garba (1) ; Oumarou Inkaye (2) ; Ibrahima.Mahamadou Gandah (3) ; Ambouta J M Karimou (2)

(1) Département Gestion de Ressources Naturelles, DGRN/INRAN ; (2) Université Abdou Moumouni de Niamey ; (3) ICRISAT Centre Sahélien Niamey, Niger.

Résumé

Au Sahel plusieurs études ont montré que l’insuffisance des éléments minéraux limite considérablement la production du mil plus que la disponibilité en eau. Dans le contexte nigérien où les amendements organiques nécessaires pour améliorer les rendements restent encore insuffisants, l’application judicieuse des engrais minéraux est le moyen le plus efficace pour améliorer les rendements. Cependant le faible niveau de revenu des producteurs et l’accessibilité aux intrants agricoles limitent l’utilisation des fertilisants minéraux, ce qui devient également une véritable contrainte à l’amélioration de la production agricole. Afin de pallier à ce problème, la présente étude a évalué les effets de l’enrobage des graines avec de l’engrais et de la micro dose sur la performance des variétés du mil dans deux zones agro-climatiques du Niger.

L’enrobage est une méthode qui consiste à recouvrir des semences avec de l’engrais chimique grâce à une matière collante. Cette matière permet donc l’adhésion entre les semences et l’engrais. L’enrobage a été aussi utilisé dans bon nombre de cultures vivrières pour améliorer leur développement dans les sols pauvres en phosphore. L’enrobage du mil avec de l’engrais phosphaté a montré son importance pour les sols sahélien pauvre en P.

L’objectif de cette étude est de : (i) Tester l’effet de la technique d’enrobage d’engrais sur le taux de germination (ii) Evaluer la performance des variétés de mil en technique de micro-dose d’engrais dans deux zones agro-climatiques (iii) Comparer l’effet de l’enrobage et de la micro-dose d’engrais sur le rendement du mil.

Globalement, les résultats obtenus ont montré que la micro dose est significativement plus performante que l’enrobage, il en est de même pour la HKP par rapport à la locale tandis que le DAP est plus efficace que le NPK.

Dernière minute : Ce document a été envoyé par un des auteurs au RECA pour mettre en ligne et pouvoir le partager, cependant un autre des auteurs a demandé son retrait pour attendre une publication dans une revue scientifique.