RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Capitalisation SNV Niger

Publié le mercredi 16 juillet 2014

Relever ensemble les défis de la sécurité alimentaire au Niger / Revue critique des expériences de la SNV aux côtés des agriculteurs et des pasteurs.

SNV, IRAM, Juin 2014.

Au Niger, en matière d’agriculture, la SNV intervient depuis 2005 en soutien aux organisations de la société civile pastorale pour faciliter et renforcer la mobilité pastorale qui est l’une des meilleures réponses au déséquilibre agro-climatique Sahélien, et accompagne les producteurs (trices) dans les filières oignons et niébé qui sont génératrices de revenus au Niger.

Aujourd’hui, la SNV Niger est fière de partager avec vous le document « Relever ensemble les défis de la sécurité alimentaire au Niger, Revue critique des expériences de la SNV aux côtés des agriculteurs et des pasteurs ». Cette publication est le fruit d’un processus de réflexion critique et de la collaboration entre la SNV Organisation Néerlandaise de Développement et l’Iram - Institut de Recherches et d’Applications des Méthodes de développement.

Elle a pour objectif de faire un retour critique des expériences de terrain de la SNV Niger et de sa contribution en matière de sécurité alimentaire. Le livre capitalise les démarches, les processus et les résultats atteints des interventions en matière de sécurité alimentaire et le renforcement de la résilience des ménages ruraux au Niger à travers les projets et programmes mis en œuvre par la SNV. En même temps, il propose des pistes pour améliorer l’impact des interventions sur la sécurité alimentaire des ménages ruraux dans un contexte de changement climatique, de dysfonctionnement des marchés céréaliers régionaux et de croissance démographique galopante.

Cette réflexion vient questionner les actions des organisations nationales et internationales dans un contexte de récurrence des crises alimentaires au Niger, ce qui expose fortement les populations rurales à une vulnérabilité alimentaire et nutritionnelle fréquente et oblige donc les acteurs de terrain à analyser leur démarches et résultats pour les améliorer et rendre encore plus efficaces face à cette réalité.

La capitalisation critique ici présentée sert à renforcer nos connaissances sur nos propres actions et aussi à partager avec les autres acteurs du développement nos expériences, nos démarches, ainsi que les leçons que nous avons tirées de nos expériences, les obstacles que nous avons rencontrés et les solutions que nous avons pu y apporter. Partager les connaissances avec nos partenaires est, pour la SNV, essentiel pour créer des synergies, impliquer les autres acteurs pour faire de nos actions des succès et mettre en place des équipes gagnantes afin de relever ensemble les défis de la sécurité alimentaire au Niger.

Cliquer ici Télécharger l’étude sur le site de la SNV, 60 pages et ... 4 Mo ...

Sommaire

1. Comprendre les enjeux de secteur agricole au Niger Contexte et dynamique du secteur agricole au Niger
- Les initiatives institutionnelles en faveur de la sécurité alimentaire
- La SNV au Niger aux côtés des producteurs, transformatrices et des éleveurs *- L’engagement de la SNV pour le secteur de l’élevage *- L’engagement de la SNV pour les filières oignon et niébé
- Mapping des projets de la SNV depuis 2005
- La démarche de capitalisation des expériences de la SNV

2. Les actions de la SNV pour la sécurité alimentaire et la résilience
- Comment comprendre les enjeux, cibler les bénéficiaires et suivre les effets sur la sécurité alimentaire *- L’étape de diagnostic : identifier la place des vulnérables dans les filières à enjeu alimentaire, identifier les leviers d’action *- Ciblage et démarche inclusive, mobilisation des acteurs clés *- Suivi-évaluation
- Pratiques de contribution à la sécurité alimentaire et à la résilience des ruraux *- Améliorer la disponibilité des produits alimentaires et la résilience des systèmes de production *- Augmenter et diversifier les revenus et l’emploi *- Favoriser une alimentation plus diversifiée par la production et la transformation locale de produits à haute valeur nutritionnelle *-Créer un environnement favorable garantissant les moyens d’existence

3. Approche chaine de valeur au bénéfice de la sécurité alimentaire et des plus pauvres au Niger ?

4. Conclusion et perspectives.