RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Oignon/Maladies & ravageurs au Niger

Publié le mardi 26 août 2014

Formation des producteurs et des animateurs des structures d’appui conseil sur les maladies et ravageurs de l’oignon au Niger (avril 2014).

Docteur Haougui Adamou (INRAN), Docteur Basso Adamou (INRAN), Patrick Delmas (RECA) et Aïssa Kimba (RECA).

Ce module de formation, à destination des animateurs des structures d’appui conseil, a été réalisé par l’équipe technique du RECA et des chercheurs de l’INRAN. Ce module sert à animer des formations qui ont été financées par le PPAAO.

Le module passe en revue les maladies et ravageurs observés au Niger et les différentes méthodes pour prévenir leurs dégâts dans une optique de lutte intégrée : Trois maladies causées par des champignons (alternariose, maladie des racines roses et fusariose), deux insectes (thrips et chenilles). La dernière partie comprend une sensibilisation aux risques spécifiques que peuvent courrir les enfants.

La reconnaissance des maladies et des ravageurs s’appuie sur des photos dont la majorité sont prises au Niger. Pour ne pas diminuer la qualité des photos, le choix a été fait de les compresser que légèrement, ce qui signifie que les fichiers (pdf et ppt) sont assez lourds à télécharger. Il est également possible de les récupérer directement au RECA.

Ce module est la partie présentée lors de la formation. Les animateurs complètent à partir de cas concrets observés au Niger, notamment différentes pratiques paysannes. Le module doit être complété par un manuel du formateur… qui reste à rédiger.

Cependant, le RECA a choisi, dans un premier temps, de partager ce module en espérant qu’il puisse être utile aux équipes intervenant dans l’appui conseil sur les productions maraîchères.

Télécharger le module en format pdf, 16 pages, 2 Mo.

Télécharger le module en power point, 90 diapositives, 8,2 Mo.

Ne pas oublier que pour faire une appui-conseil efficicace aux producteurs et productrices, il est indispensable d’avoir une bonne connaissance des produits phytosanitaires (chimiques ou bio). Voir les modules et notes déjà mis en ligne sur le site du RECA.