RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Aménagement des bassins versants

Publié le jeudi 25 septembre 2014

Aménagement des bassins versants pour une protection et une valorisation durable des bassins de productions des cultures irriguées dans les régions de Tahoua, Maradi et Zinder / Note de capitalisation.

Rédaction : Projet Petite Irrigation / RUWANMU

Dans le cadre du PPI Ruwanmu, le concept « aménagement de bassins versants » regroupe l’ensemble des actions conduites et mesures prises en amont d’un bassin de production (généralement une vallée ou un bas fond) pour le protéger d’une dégradation liée à l’érosion hydrique et éolienne. Pour le PPI RUWANMU, ce concept intègre non seulement la réalisation des travaux mécaniques et biologiques mais aussi la mise en valeur du site traité en lien avec le bassin de production protégé.

L’aménagement du bassin versant se fait en choisissant une combinaison de techniques et de technologies qui sont (i) adaptées au contexte agro-écologique spécifique (pluviométrie, topographie, nature et structure du sol, caractère de la dégradation, couverture végétale, influence du bassin-versant, etc.), (ii) réalisables par les producteurs et productrices et (iii) générateurs d’effets directs significatifs sur les bassins de production.

La démarche d’intervention du PPI Ruwanmu est déclinée en neuf étapes :
- Etape 1. Le Ciblage géographique des sites d’intervention
- Etape 2. Etablissement des conventions de partenariat avec les structures identifiées
- Etape 3. Mission de confirmation des sites
- Etape 4. Elaboration du dossier de microprojets
- Etape 5. Examen et approbation du dossier de microprojet
- Etape 6. Lancement officiel des travaux d’aménagement et ciblage des bénéficiaires
- Etape 7. Réalisation physique des travaux d’aménagement et de mise en valeur par tranche
- Etape 8. Supervision technique des travaux d’aménagement et de mise en valeur
- Etape 9. Evaluation des effets et impact de l’intervention

Les leçons apprises

La mise en œuvre des travaux d’aménagement des BV au cours de la première année a permis de retenir les principales leçons suivantes :
- La synergie d’action entre le PAM et PPI Ruwanmu est une opportunité pour le passage à l’échelle des réalisations d’aménagement des bassins versants pour protéger ou restaurer le maximum des terres menacées ou dégradées.
- Les communautés ont une meilleure compréhension des enjeux autour des actions de récupération et de restauration des versants dégradés et surtout de leurs impacts sur la durabilité de l’exploitation des bassins de production.
- Le niveau de participation des femmes et des jeunes aux travaux d’aménagement des BV est impressionnant au niveau de tous les sites. La constitution des groupes mixtes où le partage des tâches entre hommes, femmes et jeunes tient compte du niveau de pénibilité des tâches est beaucoup appréciée. Les femmes sont très actives dans les tâches exigeant moins d’efforts physiques notamment la réalisation des cordons pierreux, la production de plants et la plantation.
- Le caractère saisonnier du processus de réalisation des travaux d’aménagements des BV commande le respect strict de la feuille de route en prévoyant l’élaboration du dossier de microprojets avant fin novembre, l’approbation du DMP par le CDAP avant fin décembre, la réalisation des travaux mécaniques entre janvier et mai, la production des plants doit démarrer au plus tard en mars, la plantation des arbres en fin juillet – début août selon le niveau d’humidité du sol.
- La contractualisation basée sur les résultats et la performance avec des ONG professionnelles pour l’encadrement technique et des IMF pour le paiement du cash for work est gage de l’atteinte des objectifs prévus
- La convention de production, de transport et de plantation doit être négociée avec une seule structure afin que le projet procède au paiement des plants plantés. Cette approche qui responsabilise une structure donnée est plus efficace et efficiente en termes d’organisation de délais et coût du processus de plantation.
- Le défi majeur de la réussite du processus d’aménagement des BV reste le gardiennage des sites ou la mise en défens sur une période de trois ans afin que le couvert herbacé et arboré s’établisse durablement.

Télécharger la note de capitalisation, 8 pages, 654 Ko.