RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

PECEA/Document de programme C1

Publié le samedi 18 avril 2015

Programme de Promotion de l’Emploi et de la Croissance Economique dans l’Agriculture (PECEA) 2014-2019.

Le Programme de Promotion de l’Emploi et de la Croissance Economique dans l’Agriculture (PECEA) 2014-2019 est financé par la Coopération Danoise pour un montant de 195 millions de Couronnes danoises (environs 17,15 Mrd FCFA), sous forme de don. Il s’insère dans la mise en œuvre de la Stratégie de sécurité alimentaire et nutritionnelle et de développement agricole durable (SAN/DAD), « Les Nigériens Nourrissent les Nigériens (3N) », plus précisément dans son axe 2, intitulé : « Approvisionnement régulier des marchés ruraux et urbains en produits agricoles et agroalimentaires ».

L’objectif de développement du PECEA est : « l’Amélioration de la croissance économique durable et à la création d’emplois, basé sur le secteur privé et Agricole ». Il a deux composantes :
- C1 : « Appui aux chaînes de valeur agricoles dans les régions de Zinder et Diffa » et
- C2 : « Amélioration du climat des affaires et de la compétitivité des chaines de valeurs agricoles ».

Le Protocole de Coopération entre le Niger et le Danemark concernant le PECEA a été signé le 25 Juin 2014. Suite à la fermeture de la Représentation du Danemark au Niger, il a été décidé de confier la mise en oeuvre des deux Composantes à d’autres Coopérations, à savoir la Coopération Suisse pour la Composante 1 et la Banque Mondiale pour la Composante 2.

Le Programme est placé sous la tutelle du Haut - Commissariat à l’Initiative 3N. Un Comité de Gestion a été mis en place pour piloter et coordonner le programme, avec comme attributions (i) d’approuver les rapports et les budgets annuels consolidés du PECEA, (ii) de suivre l’avancement global du PECEA et son ancrage à l’axe 2 de l’Initiative 3N, (iii) de suivre la cohérence et la complémentarité entre les deux composantes, (iv) de suivre l’évolution des indicateurs de risque du PECEA, (v) d’organiser en relation avec DANIDA les revues tels que décrit dans la documentation et (vi) d’approuver les propositions de réaménagement budgétaire et d’affectation des fonds non alloués.

La Composante 1 a comme bénéficiaires / structures de mise en œuvre le Haut - Commissariat à Initiative 3N, le Réseau des Chambres d’Agriculture (RECA) et les Chambres Régionales d’Agriculture (CRA) de Zinder et de Diffa.

La Composante 1 a pour objectif de « Promouvoir, d’ici 2019, une croissance économique inclusive, verte, créatrice d’emploi par la création de la valeur ajoutée dans le secteur Agricole », à travers les 2 objectifs et les résultats à atteindre immédiats suivants :

Au titre de l’objectif immédiat 1 : « Développer les chaînes de valeur Agricoles basées sur les systèmes de production des régions de Zinder et Diffa » :
- Résultat 1.1 : Les Chambres d’agriculture et les organisations professionnelles agricoles offrent des services adaptés aux exploitations Agricoles et les organisations professionnelles du secteur Agricole impliquées dans les chaines de valeur ;
- Résultat 1.2 : Le professionnalisme des acteurs des cdv (production) est développé grâce à un accès aux services d’appui-conseil non financier ;
- Résultat 1.3 : La compétitivité des acteurs (production) des chaînes de valeur est renforcée par un accès à des fonds d’investissement pour développer leurs initiatives

Au titre de l’objectif immédiat 2 : « Favoriser la compétitivité des chaînes de valeur, à travers la promotion des mesures structurelles » :
- Résultat 2.1 : Les actions d’accompagnement relatives à l’amélioration structurelle des chaines de valeur (recherche, technologies vertes, vulgarisation, formation professionnelle) sont développées ;
- Résultat 2.2 : L’environnement institutionnel et réglementaire des chaines de valeur est amélioré à travers des actions structurantes des Ministères de mise en œuvre de l’Initiative 3N et de leurs services déconcentrés ;
- Résultat 2.3 : La capacité d’assurer la coordination et le suivi-évaluation des politiques dans le secteur Agricole est améliorée.

Télécharger le document de la composante 1, 95 pages, 1,5 Mo.