RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Maraîchage /Aménagement du terrain

Publié le dimanche 10 avril 2016

Aménagement et préparation du terrain en maraîchage / Pratiques paysannes au Niger.

Rédaction : Aïssa Kimba, Patrick Delmas (RECA).

En maraîchage, dans de nombreuses formations à destination des agriculteurs, des jeunes ou des agents d’appui conseil, les formateurs enseignent ou recommandent de faire des planches de 10 m2 en culture pure. Ils peuvent même condamner certaines pratiques paysannes qui s’observent dans les différentes régions.

Sur le terrain, les producteurs ou productrices qui font des planches standard de 10 m2 sont peu nombreux. Certains associent des cultures sur une même planche ou parcelle.

Cette note présente les explications du choix des planches de 10 m2 et fait un tour des pratiques paysannes que l’on rencontre au Niger. Ces pratiques peuvent s’expliquer, dans la majorité des cas, par les contraintes que rencontrent les producteurs et productrices et donc des choix raisonnés pour s’adapter.

- Le contrôle de la largeur
- Pourquoi une planche recommandée de 10 m2 ?
- Irrigation à l’arrosoir (ou équivalent)
- L’irrigation gravitaire par bassins
- Des systèmes destinés à économiser l’eau
- L’association de cultures : effet oasis
- L’association de cultures pour une agriculture biologique : sans engrais et pesticides chimiques

Télécharger la note sur les pratiques paysannes, 6 pages, 1,8 Mo.