RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Conseil maraîchage /Tabalak

Publié le mardi 3 mai 2016

Conseiller en maraîchage / visite du site de Tabalak (Région de Tahoua).

Rédaction : Adamou Haougui, Adamou Basso (INRAN), Aïssa Kimba (RECA) Remerciement à : Ingal Moussa (producteur), Abdoulaye Yacoub (producteur et brigadier phytosanitaire), Seydou Bobaoua (CDA Tabalak).

Du 12 au 16 avril 2016, une équipe composée de deux chercheurs de l’INRAN et d’un ingénieur du RECA a effectué une mission de suivi pour la surveillance de la mineuse de la tomate (Tuta absoluta) à Tabalak, Tahoua ville, Konni et Doguéraoua dans la région de Tahoua, et Gaya dans la région de Dosso (activité menée sur financement du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest / PPAAO).

La mission a rédigé le compte rendu des visites des sites maraîchers en trois parties : (1) une note spécifique présentant les observations réalisées sur la présence de Tuta absoluta, objet principal de cette mission, (2) une note « conseiller en maraîchage » pour les sites d’Agagar et Tabalak et (3) une note « conseiller en maraîchage » pour le site de Tadis / Tahoua et Doguéraoua).

Les notes de la série « conseiller en maraîchage » présentent les observations réalisées sur le terrain et les entretiens avec les acteurs rencontrés, ainsi que des analyses et commentaires de l’équipe réalisant le suivi. Elles comprennent des photos pour illustrer les observations.

En espérant que ces notes puissent être utiles à toutes les personnes engagées dans le conseil agricole aux producteurs maraîchers.

1. Les sites visités : Agargar et Tabalak

La commune de Tabalak compte 7 sites irrigués comprenant 4.350 producteurs maraîchers. La presque totalité de la vallée de Tabalak est cultivée en tomate. Les producteurs pratiquent cette culture depuis des décennies. En cette période d’avril, en dehors de la tomate, on trouve un peu d’oignon, de la pomme de terre, de la courge, de la dolique, du chou, du maïs (souvent utilisé en brise vent). Les parcelles visitées se trouvent au milieu de la mare actuellement asséchée.

2. Visite de la parcelle de M. Ingal

3. Les problèmes phytosanitaires

Les ravageurs observés sur la parcelle du producteur sont la mouche blanche, la noctuelle de la tomate (Helicoverpa armigera) et des signes d’attaques de la mineuse de la tomate (Tuta absoluta). Plus de 90% de plants de tomates repiqués présentent les symptômes de l’attaque du virus TYLC.
- le virus TYLC ;
- la noctuelle de la tomate (Helicoverpa armigera) ;
- la mineuse de la tomate (Tuta absoluta) ;
- les nématodes ;
- les avis des producteurs.

4. La protection phytosanitaire

5. Conseil agricole
- Démarrage d’émissions radio pour le conseil agricole ;
- Quelques thématiques abordées ;
- Ce que disent les producteurs

6. Oignon

7. Pomme de terre

8. Un aménagement des parcelles à réfléchir

Télécharger la note CEM Tabalak, 10 pages, 2 Mo.

Répondre à cet article