Bulletin de la situation pastorale au Sahel /...

Bulletin de la situation pastorale au Sahel / Mars 2019.

Rédaction : Réseau Billital Maroobé (RBM) - Coordination Technique Régionale - Niamey / Niger et Action contre la Faim (ACF) - Bureau Régional Ouest Africain - Dakar / Sénégal.

Faits saillants :
- Disponibilité contrastée du pâturage, généralement satisfaisante mais marquée par des poches déficitaires et une diminution progressive. Les déficits les plus importants sont enregistrés en Mauritanie.
- Quand la ressource est disponible, le problème en demeure l’accès difficile, voire impossible, en raison notamment de l’insécurité (Mali, Niger, Burkina Faso).
- Cette mobilité contrariée entraîne de fortes concentrations et du surpâturage, qui provoque, surtout au Mali, une dégradation accélérée des pâturages.
- Transhumance transfrontalière observée de la Mauritanie vers le Mali et le Sénégal ; du Burkina Faso, du Niger et du Nigeria vers le Bénin et le Togo ; du Burkina Faso et du Mali vers la Côte d’Ivoire ; du Mali vers le Burkina Faso et la Mauritanie.
- Sud du Bénin interdit à la transhumance et décision des autorités d’expulser les transhumants de cette zone à partir du 10 mars.
- Mise à disposition par le RBM appuyé par la Coopération Suisse de céréales et d’aliment bétail dans des zones ciblées du Burkina Faso, du Mali, de Mauritanie, du Niger et du Sénégal.

Le Réseau Billital Maroobè (RBM) a initié, en 2013, une veille informative effectuée par ses Antennes nationales du Burkina Faso, du Mali et du Niger. Le Réseau a assigné à la veille trois missions essentielles :
- Observer la dynamique pastorale et les modalités de circulation de l’information dans la zone transfrontalière ;
- Relayer les informations relatives à la situation des pasteurs • Fournir des éléments permettant de développer des stratégies opérationnelles transfrontalières d’accès aux ressources pastorales.

L’objectif de la veille informative est d’assurer un suivi proactif de la situation pastorale et des menaces qui pèsent sur les familles de pasteurs. Ainsi, le RBM cherche à avoir la possibilité d’alerter les pouvoirs publics, afin qu’ils puissent déclencher des actions rapides et efficaces destinées à atténuer les souffrances vécues par les éleveurs et à renforcer les systèmes pastoraux.

Télécharger le bulletin pastoral Mars 2019, 8 pages, 1,3 Mo.

Documents joints