RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Résultats poivron CGEF Maradi

Publié le samedi 18 novembre 2017

Restitution des résultats 2017 du Conseil de gestion aux producteurs de poivron de Gourgia et Laouni (Commune de Gazaoua).

Rédaction : Abdoul Rachid Hamani (Conseiller CRA Gazaoua), Guéro Magalé (Coordonnateur CGEF / CRA Maradi), Abdoul Razak Idrissa, Barahatou Mamane, (CRA Maradi) avec l’appui de Yayé Zakey (RECA) / 5 novembre 2017.

La Chambre Régionale d’Agriculture de Maradi et l’Union Son Kowa de Gourgia ont mis en place un suivi de 60 producteurs de poivron sur les sites de Gourgia et Laouni au cours de la campagne 2016 – 2017. Deux animateurs de l’Union (M. Saadou Leko à Gourgia et M. Hayo Mahamane à Laouni) ont aidé les producteurs à enregistrer les dépenses et les résultats de leurs parcelles de poivron.

Ces résultats ont ensuite été analysés par la Chambre Régionale d’Agriculture de Maradi puis les éléments principaux ont été restitués aux producteurs de deux sites.

Qu’est-ce qu’on a appris ?
- 19 producteurs sur 45 ont perdu de l’argent avec leur poivron (42%).
- On peut estimer que 2 producteurs sur trois ne gagnent rien !!!
- 15 producteurs sur 45 ont une marge brute supérieure à 80.000 F pour 1.000 m2, soit 1/3 seulement.
- Pour bien réussir son poivron il faut avoir un bon rendement et maitriser ses charges (carburant, engrais, main d’œuvre).
- Les dégâts des ravageurs restent le problème majeur, de moins en moins maîtrisés malgré une utilisation massive de pesticides chimiques.

Télécharger la note de résultats, 10 pages, 1,5 Mo.

Répondre à cet article