RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

e-Extension /visite RCI

Publié le vendredi 14 avril 2017

Le programme e-Extension de l’ANADER en Côte d’Ivoire / Compte rendu d’un voyage d’étude.

Une équipe composée d’un membre du Bureau exécutif, du Secrétaire exécutif et de cinq techniciens du RECA, et d’un représentant du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage a effectué un voyage à Abidjan en Côte d’Ivoire du 23 au 30 novembre 2016 pour étudier le programme « e-Extension » (conseil agricole par voie électronique) mis en place par l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER). Ce voyage d’étude a été organisé dans le cadre de la préparation des activités du Projet d’appui à l’agriculture sensible aux risques climatiques (PASEC) et du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO).

La mission remercie l’ensemble du personnel de la Direction générale de l’ANADER et de la Zone ANADER d’Agboville pour l’accueil, la gentillesse et surtout le temps et la considération consacrés à la mission.

- 1. Référence de la mission et du projet PASEC

Le RECA est engagé dans la mise en œuvre du Projet1 d’appui à l’agriculture sensible aux risques climatiques (PASEC). Le PASEC est un projet sous tutelle du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage. C’est la première opération de la Banque mondiale en Afrique spécifiquement conçue pour promouvoir un développement du secteur agricole qui s’inscrive dans la lutte contre le changement climatique, c’est-à-dire en favorisant à la fois la hausse de la productivité, le renforcement de la résilience et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

En Côte d’Ivoire, l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) vient de mettre en place un système électronique de vulgarisation agricole dénommé « e-Extension » comprenant trois outils que sont le serveur vocal, le centre d’appels et le laboratoire électronique.

- 2. Présentation succincte de l’ANADER

L’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER) est chargée du conseil agricole en Côte d’Ivoire. L’ANADER a d’abord été créée comme société d’économie mixte (1993) avant d’évoluer vers un statut de société anonyme à participation publique minoritaire dans son capital et son conseil d’administration (1998).

- 3. Le programme e-Extension

En Côte d’Ivoire, le programme e-Extension a été mis en place suite au constat de la demande de services agricoles de plus en plus croissante alors que le nombre de vulgarisateurs et le financement de la vulgarisation agricole ont tendance à baisser. Ce programme, à travers ses différents outils, vient améliorer le système de conseil agricole classique et non s’y substituer, afin d’assurer l’accompagnement des acteurs du milieu rural et des producteurs et de leur permettre d’obtenir les conseils et informations attendus en temps réel.

C’est tout nouveau ! La mise en place des outils et des contenus n’est pas terminée.

- 4. Présentation des outils du programme e-Extension

Le système e-Extension en fonctionnement à l’ANADER repose sur quatre instruments principaux : (1) le serveur vocal à réponse interactive, (2) le laboratoire électronique (e-Lab), (3) le centre d’appel (call center) et (4) le réseau d’experts.

Il s’agit de l’ordre et de l’appellation exacte qui figure sur les documents de présentation de l’ANADER. Nous allons les présenter suivant notre compréhension en partant de ce qui nous a semblé le plus fonctionnel.

- 5. Informations sur le mise en place du programme e-Extension

- 6. Des propositions / pistes pour le Niger

Télécharger le rapport de mission e-Extension, 11 pages, 638 Ko.

Répondre à cet article