RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Bétail /Structuration de la filière

Publié le jeudi 12 avril 2012

Phase 1 de la structuration professionnelle de la filière bétail, viande, cuirs et peaux en 2012

L’Agence d’exécution de la filière "bétail, viande, cuirs et peaux" (AGEX BVCP) organise du 6 avril au 18 mai, 16 réunions de 2 jours chacune pour initier la structuration interprofessionnelle de la filière bétail, viande, cuirs et peaux.

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités « Appui à la coordination et à la concertation sur les chaines d’approvisionnement des filières » du Projet de Développement des Exportations et des Marchés Agro-sylvo-pastoraux (PRODEX), l’AGEX BVCP a débuté la structuration interprofessionnelle à la base en appuyant la mise en place et la tenue des réunions des Comités Professionnels Régionaux (CPR) de la filière Bétail, Viande, Cuirs et Peaux (BVCP).

Ces comités seront composés des représentants des Opérateurs de la Filière (OF), pour les 4 maillons de la filière dans les 8 régions du Niger : Production, Fourniture de biens et services, Transformation et Commercialisation.

Pour structurer les maillons de la filière BVCP, AGEX BVCP va proposer aux OF de chaque région les réunions de 2 Comités Professionnels Régionaux (CPR) :

- Un CPR du seul maillon Production : le CPRP,
- Un CPR des trois autres maillons (Fourniture de biens et services, Transformation et Commercialisation) : le CPRFTC.

En effet les OF du maillon Production sont plus nombreux et souvent plus vulnérables que les OF des trois autres maillons. Il semble également opportun de regrouper les OF des 3 autres maillons car ils sont peu nombreux et qu’il faut optimiser les dépenses et le temps de travail en évitant un trop grand nombre de réunions.

Ces CPR constitueront des plateformes professionnelles de dialogue, de concertation, d’analyse et d’action pour le développement de la filière. Ils permettront aux OF de se mettre d’accord sur leurs problèmes, un plan d’action, le choix de représentants… Il serait intéressant que les membres des CPR prennent la décision de se formaliser avec une structure officielle. Les représentants des maillons viendront ainsi siéger à l’interprofession en étant plus crédibles et mieux préparés.

Les CPR seront informés que le PRODEX n’a pas la vocation de financer plus d’une ou deux réunions de concertation professionnelle et que ces CPR doivent être financièrement autonomes pour se réunir, à très court terme.

Lire les termes de références, 4 pages, 878 Ko