RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

PASEC /Présentation du projet

Publié le mercredi 7 mars 2018

PASEC / Un nouvel instrument au service du développement agricole dans un contexte de changement climatique.

Le Projet d’Appui à l’Agriculture Sensible aux risques Climatiques (PASEC) doit contribuer à répondre aux principales contraintes qui caractérisent le secteur agricole du Niger : la faible productivité et la faible résilience. Il doit permettre de réaliser le triple gain de l’Agriculture Intelligente face au Climat (AIC) que sont :
- l’augmentation durable de la productivité et des revenus agricoles (sécurité alimentaire) ;
- l’adaptation et le renforcement de la résilience face aux impacts du changement climatique (adaptation) ;
- la réduction des émissions de GES par unité de produit, et la séquestration accrue de carbone (atténuation).

L’AIC est au cœur de la stratégie du Niger en matière de changement climatique. Le Niger est l’un des membres fondateurs de l’Alliance mondiale pour une agriculture intelligente face au climat lancée en septembre 2014.

Le projet s’articule autour de quatre composantes :
- Composante1 : Investissements pour la mise à l’échelle des pratiques d’agriculture intelligente face au climat ;
- Composante2 : Renforcement des capacités et amélioration de la prestation de services en faveur de l’agriculture intelligente face au climat ;
- Composante3 : Mécanisme de réaction rapide face à l’urgence ;
- Composante4 : Gestion et coordination du projet.

La zone d’intervention du projet couvre les régions de Dosso, Maradi, Tahoua, Tillabéri et Zinder. Les activités du projet seront concentrées dans 44 communes situées dans la zone bioclimatique se trouvant entre 400 mm et 600 mm et reconnues pour leur forte vulnérabilité à l’insécurité alimentaire, mais présentant d’énormes potentialités d’accroissement de la productivité agricole. Le MCC fournira un financement parallèle pour soutenir la mise en œuvre du PASEC au niveau de 16 communes distinctes. Ainsi, au total 60 communes seront couvertes par le PASEC pour une durée de six (6) ans.

Les communes d’intervention (voir liste dans la note jointe) assureront une prise en mains légitime de toutes les initiatives concernant la mise à l’échelle de l’AIC au niveau communal. Dans chaque commune, les zones de concentration des investissements seront identifiées suivant une approche participative et sur la base des Plans d’investissement communaux pour une agriculture intelligente face au climat (PIC AIC) qui seront élaborés à partir du Plan de développement communal (PDC).

Fonds de Financement à Frais Partagés

L’accès au fonds sera ouvert aux organisations d’agriculteurs, aux groupes de femmes, aux associations de jeunes, aux agro-industries et aux Micro, Petites, Moyennes Entreprises (MPME).
- 1. Les différentes catégories de bénéficiaires et les critères d’éligibilité
- 2. Vérification de l’éligibilité des différentes catégories de la subvention
- 3. Conditions d’accès aux Fonds à frais Partagés
- 4. Les activités éligibles

Télécharger l’intégralité de la note de présentation du PASEC, 7 pages, 770 Ko.

Répondre à cet article