RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Repertoire des stratégies et politiques

Publié le jeudi 3 février 2011

Repertoire des Stratégies et Politiques du Niger

Contexte et justification

Les stratégies et politiques nigériennes accordent une place prépondérante à l’agriculture pour de nombreuses raisons dont :

  1. le rôle que joue le secteur dans l’économie nationale ;
  2. les emplois pour plus de 84% de la population active ;
  3. la garantie de sécurité alimentaire pour plus de 90% de la population ;
  4. l’importante contribution au budget des ménages ;
  5. les potentialités en terres agricoles, pastorales et en ressources en eau que le pays recèle ;
  6. l’intensité de la pauvreté en milieu rural. En effet 86% des pauvres vivent en milieu rural dont 36% sont considérés comme extrêmement pauvres (SRP 2002).

Dans ce contexte, la participation des acteurs ruraux au cycle des stratégies et politiques est indispensable. A cet effet, il convient de renforcer les capacités des organisations rurales, dont le Réseau National des Chambres d’Agriculture (RECA) et ses membres, dans un cadre harmonisé (Cf : Programme 7 de la SDR).

Aussi, le Réseau des Chambres d’Agriculture (RECA), en concertation avec ses partenaires dont la SNV Niger, a t-il initié la présente étude dont le bien fondé se réfère aux missions dudit Réseau, agissant comme interface entre les organisations paysannes et les pouvoirs publics. En effet, l’une de ses missions est énoncée ainsi qu’il suit : Faire connaître les préoccupations des diverses catégories de producteurs ruraux et faire valoir leur point de vue dans le cadre des politiques et programmes de développement (Cf TDR).

Il apparaît dès lors, que le RECA doit, non seulement informer et soutenir les initiatives du monde rural, mais également formuler des propositions pour améliorer les politiques et stratégies en vigueur.

En effet, les TDR révèlent que les documents relatifs au cadre institutionnel du secteur rural sont insuffisamment connus et peu maîtrisés par les membres du RECA. Ces derniers doivent s’en approprier. D’où, la présente étude diagnostique consistant en une revue documentaire des politiques et stratégies agricoles au Niger.

Elle devrait permettre :
- une meilleure efficacité de leur intervention ;
- une aptitude à négocier avec l’Etat et les partenaires techniques et financiers ;
- une disponibilité de données objectives ;
- une connaissance de l’environnement institutionnel.

Objectif de l’étude

Trois objectifs sont visés :
- assurer une compréhension adéquate des politiques et des stratégies agricoles du Niger, par le RECA et de ses membres ;
- faire des propositions d’améliorations ;
- créer des conditions pour une implication plus poussée des acteurs dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques.

Pour atteindre ces objectifs, les activités réalisées sont :

  1. une synthèse des stratégies et des politiques agricoles sur la base d’une revue documentaire ;
  2. une analyse approfondie des stratégies et des politiques agricoles, avec une attention particulière sur leurs implications pour les OPA ;
  3. propositions d’amélioration des politiques à l’intention des pouvoirs publics sur la base des résultats de la synthèse et de l’analyse ;
  4. présentation et restitution en atelier.

Résultats attendus :

  1. une synthèse des stratégies et politiques agricoles adoptées est réalisée ;
  2. une analyse des politiques et stratégies agricoles est réalisée ;
  3. une proposition d’amélioration des politiques et stratégie du secteur rural est disponible ;
  4. les résultats de la synthèse et de l’analyse des politiques et stratégies agricoles sont connus et accessibles aux élus et membres du RECA.

Après cette introduction, pour le besoin de pertinence cette offre technique est structurée en deux parties :

- volume 1 : Repertoire politique
- volume2 : Fiches syntheses/Répertoire politque

Répondre à cet article