RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Rapport CEF /Conseil de gestion

Publié le mercredi 14 mai 2014

Rapport de mission sur le conseil de gestion à l’exploitation familiale (CEF) vu à travers les expériences des organisations de producteurs au Burkina Faso.

Le RECA a organisé du 16 au 22 septembre 2012, un voyage d’échange sur le conseil de gestion à l’exploitation familiale auprès des organisations paysannes (FEPA B, FNGN et la FNZ) au Burkina Faso. Ce voyage a concerné 9 participants dont 4 producteurs (Chambre d’Agriculture de Maradi, Tillabéri et FCMN), 4 agences d’exécution du PPAAO (DGPIA, INRAN, DGA, RECA) et un accompagnateur, le point focal du RECA (pour les participants, voir la liste des participants en annexes).

Ce voyage d’étude a été financé sur le budget 2012 du Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO Niger).

Ce rapport a été confectionné à partir des entretiens réalisés et des documents reçus au cours de la mission.

Ce rapport n’a pas été mis en ligne sur le site du RECA et donc diffusé à une large échelle, c’est un oubli. S’il est mis en ligne aujourd’hui c’est parce que les Chambres Régionales d’Agriculture de Dosso, Maradi, Zinder et Diffa vont progressivement mettre en place une première activité de conseil de gestion de l’exploitation agricole familiale centrée sur les cultures irriguées en 2014.

Ce qui était attendu de la mission :

Il y a plus de 15 ans apparaissait le terme de Conseil de gestion à l’exploitation familiale (CEF) comme une forme de conseil agricole, alors novatrice, orientée sur la gestion de l’exploitation dans sa globalité et cherchant à comprendre et optimiser les stratégies des familles. Plusieurs expériences étaient mises en place notamment au Burkina Faso et au Bénin.

L’objectif de la mission était de permettre aux participants (responsables CRA / OP et techniciens RECA, accompagnés de représentants des services techniques et de la recherche) de connaître et comprendre les démarches de conseil de gestion à l’exploitation agricole familiale, et d’échanger avec leurs homologues burkinabè sur les résultats.

Si un intérêt existe (hypothèse probable), réfléchir sur les voies et moyens de démarrage d’expérience de conseil de gestion à l’exploitation agricole familiale dans plusieurs régions du Niger, en fonction des systèmes de production les plus aptes.

Télécharger le rapport CEF, 14 pages, 717 Ko.