RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Catalogue innovations

Publié le mardi 10 juin 2014

Catalogue des innovations locales en sécurité alimentaire repérées et sélectionnées au Niger.

MAGAGI Saidou, Institut National de la Recherche Agronomique du Niger (INRA) ; TOUDOU Adam, Univerité Abdou Moumouni de Niamey (UAM) ; 2013

Le Projet Innovation Afrique a vu le jour en Mars 2010 pour le Niger et le Burkina Faso. Il s’intéresse à l’identification et la promotion d’innovations locales en matière de sécurité alimentaire, particulièrement au niveau des Communautés de base. Dans le même temps, il évalue les systèmes locaux de Sécurité alimentaire au niveau de ses zones d’intervention et analyse les politiques locales ou nationales en matière de Sécurité alimentaire.

L’objectif final est d’aider les communautés de base (notamment les communes rurales retenues) à établir leur propre Plan Local de Sécurité Alimentaire (PLSA), complétant ainsi de façon plus ciblée et pertinente les Programmes de Développement Communal (PDC) de chaque entité. A terme, forts de leurs PLSA et des formations reçues, notamment en plaidoyer, documentation et en évaluation des innovations locales, ces Communes rurales devraient être plus aptes à prendre en main leurs stratégies de développement local, notamment en Sécurité alimentaire.

Le présent catalogue est une compilation des meilleures innovations en sécurité alimentaire repérées et caractérisées, de façon participative, avec les populations dans les communes rurales de Torodi, Makalondi, Yélou et Dioundiou.

Ce catalogue des innovations locales en sécurité alimentaire est réalisé par le Programme Innovation Afrique Niger (Prolinnova) au travers le renforcement de capacités, les enquêtes et la documentation participative des innovations paysannes.

Ce travail a été réalisé avec le concours financier et technique de l’Union Européenne et ETC-Foundation, Pays-Bas.

Les enquêtes se sont déroulées en Mars 2012 dans les 4 communes dont Dioundiou et Yélou pour le département de Gaya et Torodi et Makalondi pour le département de Say

Innovations et innovateurs, communes de Torodi et Makalondi
- Riziculture pluviale
- Utilisation des variétés améliorées précoces de mil
- Aménagement privé d’une rivière pour la riziculture pluviale et le maraichage
- La culture de l’oignon en sol dunaire
- Maraichage par les femmes organisées à Djoga
- Culture maraichère et commercialisation du Moringa Oleifera
- Utilisation d’un système d’irrigation semi-moderne en jardinage
- Elevage de la chèvre rousse de Maradi à Djoga
- Embouche des bovins par l’utilisation des fruits de Piliostigma reticulata et des -glumes de mil
- Transformation du lait en fromage
- Transformation du sorgho en couscous
- Récupération et fertilisation des terres de glacis par apport de la fumure organique et les débris végétaux
- Plantation de Ferdherbia Albida dans les champs à Bogodjotou
- Récupération des glacis par la plantation d’arbres
- Fertilisation des terres avec des débris ménagers et déchets
- Cueillette du miel avec des ruches améliorées
- Utilisation des comptoirs pour la commercialisation de la gomme arabique
- Transformation du beurre de karité en savon
- Utilisation des tiges de combrétacées pour la fabrication des produits artisanaux
- Organisation des femmes de Djoga en groupement CERNAFA

Innovations et innovateurs, communes de Dioundiou et Yelou
- Utilisation des glumes de mil dans la production du manioc
- Culture maraichère de Moringa Oleifera
- Utilisation de manioc pour l’embouche bovine
- Transformation du nénuphar en pâte alimentaire
- Transformation du manioc en farine panifiable « garin rogo »
- Utilisation du tourteau pour préserver les aliments
- Epargne et crédit féminin « Adaché »
- Extraction du natron par une coopérative féminine à Garin Bourtou
- Transformation de l’arachide en huile et tourteaux
- Facilitation par les jeunes de l’approvisionnement en intrants agricoles pour le maraichage
- Utilisation d’huile de neem pour le traitement du rhumatisme
- Entretien des routes par le groupement des jeunes du village de Dioundiou ou contradjé

Télécharger le catalogue, 51 pages, 1,9 Mo.