RECA

Réseau National des Chambres d'Agriculture du Niger

 

Rechercher

Agenda

Focus

Appui conseil

Base de données

A lire cette semaine

Récupération biologique des terres dégradées (BDL).

Convertir les sols dégradés en champs fertiles par la combinaison des moyens biophysiques. Manuel à l’usage des formateurs et des producteurs. Le système a été développé par ICRISAT-Niger et appelé BDL ou Bio-reclamation of Degraded Lands ou Récupération biologiques des terres dégradées. Lire la suite...


La mosaïque africaine du manioc, une maladie ignorée des producteurs au Niger.

La plus grande contrainte biotique à la production de manioc au Niger est sans contexte la Mosaïque Africaine du Manioc, maladie due à un virus qui sévit dans toutes les régions productrices de notre pays. Lire la suite...


Note d’orientation de l’étude de faisabilité de l’Offensive régionale pour la promotion du lait local en Afrique de l’Ouest et note complémentaire du Projet Nariindu (Niger).

Une note d’orientation de l’étude de faisabilité de l’Offensive régionale pour la promotion du lait local en Afrique de l’Ouest a été produite par la CEDEAO en avril 2017. Cette note va être présentée, examinée et validée par la Task Force à Saly Portudal, Sénégal, le 19 octobre 2017. Lire la suite...


Fiche technico-économique pour la culture du chou / Région de Maradi.

Rédaction : Chambre Régionale d’Agriculture de Maradi. Le chou est une des cultures les plus pratiquées en saison sèche froide dans la région de Maradi. Il est vendu sur les marchés locaux et au Nigeria. Le cycle du chou est de 80 à 90 jours pour un rendement évalué entre 20 à 30 tonnes/ha.. Lire la suite...


Fiche technico-économique pour la culture de la tomate / Région de Maradi.

Rédaction : Chambre Régionale d’Agriculture de Maradi. Pour la tomate, les superficies exploitées varient entre 200 et 3.000 m² par producteur. Avec une superficie moyenne de 500 m², on peut obtenir une production de 1 tonne et une marge brute de 43.000 F.CFA. Lire la suite...


Gestion de la chenille mineuse de l’épi du mil par des lâchers du parasitoïde Habrobracon hebetor Say au Niger.

En 2015 et 2016, une démarche de lutte biologique de grande envergure a été initiée par des lâchers du parasitoïde Habrobracon hebetor dans cinq régions du Niger. L’originalité de cette étude est la participation de plusieurs équipes incluant les organisations de producteurs. Celles-ci ont jouées un grand rôle dans la sensibilisation des agriculteurs et la mise en place de 9177 sacs de lâcher. Lire la suite...


Agriculture de conservation ou Conservation Farming / Guide de formation.

Produit par le projet REGIS ER. L’agriculture de conservation repose sur 3 principes à l’échelle de la parcelle : le travail minimal du sol, les associations et les rotations culturales et la couverture permanente du sol. Ce manuel est un guide de formation des producteurs souhaitant mettre en pratique la technologie de l’Agriculture de la Conservation. Lire la suite...


Hommage posthume de la Profession Agricole du Niger à El Hadj Salifou Mahaman.

Le jeudi 21 septembre 2017, Monsieur Salifou Mahaman, Président du Réseau des Chambres d’Agriculture du Niger (RECA) a été rappelé à Dieu. Le RECA, les Chambres Régionales d’Agriculture, les organisations de producteurs et l’ensemble de la profession agricole du Niger tiennent à lui rendre hommage. Lire la suite...


Ouverture du « Centre d’appels » du programme e-Extension ou conseil agricole par voie électronique.

Le RECA et les Chambres Régionales d’Agriculture (CRA) de Tillabéri et Niamey ont mis en place un Centre d’appels avec l’appui des projets PASEC et PPAAO pour apporter des conseils aux producteurs, directement et rapidement, en répondant à leurs questions par téléphone. Lire la suite...